ActualitéArts et CultureBusiness

Crowdfunding: Ulule s’offre la plateforme Peopleforcinema

Grace à cette acquisition, Ulule compte désormais se positionner sur le terrain des longs métrages en permettant à ses membres de financer certaines productions cinématographiques. Cette nouvelle activité s’articulera notamment à travers un nouveau dispositif baptisé Premier Cercle.

Le spécialiste du crowdfunding vient d’annoncer l’acquisition de la start-up Peopleforcinema, plateforme de financement participatif dans le secteur du cinéma professionnel, pour un montant non communiqué.

Basée sur le principe d’une contre-partie non financière, la start-up Ulule offre aux entrepreneurs la possibilité de lever des fonds si l’objectif final indiqué est atteint dans un laps de temps prédéfini. Dans le cas contraire, toutes les participations déjà effectuées sont reversées aux internautes.

Dans cette logique de campagne de crowdfunding, les réseaux sociaux constituent un élément majeur. L’idée est en effet de mettre la puissance de ces outils au service des porteurs de projets.

Un principe qui semble faire ses preuves puisque la plateforme, disponible en 6 langues, revendique aujourd’hui plus de 2000 projets financés et 6 millions d’euros récoltés en deux ans et demi, grâce à la participation de 150 000 « Ululers ». Une performance qui ferait d’Ulule le leader du crowdfunding en Europe.

De son côté, de 2010 à 2012, la plateforme Peopleforcinema a permis de lever plus de 2 millions d’euros auprès de quelques 38 000 membres cinéphiles, contribuant ainsi à financer en échange d’un intéressement financier la sortie d’une quarantaine de films dont « Polisse » (2011) « Les émotifs Anonymes » (2010) ou encore « Les infidèles » (2012).

Fort de ce rachat, Ulule compte donc intégrer l’expertise de Peopleforcinema pour se positionner notamment sur le terrain des longs métrages. Dans cette optique, les membres d’Ulule auront désormais la possibilité de participer à la production cinématographique en soutenant financièrement certains projets, en échange de contreparties et une série d’avantages : découverte des coulisses du tournage, figuration, rencontre avec l’équipe du film, invitations aux avant­premières, séances VOD, DVD, affiches dédicacées, etc.

Cette démarche s’articulera notamment autour d’un nouveau dispositif baptisé Premier Cercle et dont les détails seront prochainement dévoilés. Une formule qui pourrait peut-être permettre à Ulule de se démarquer face aux autres acteurs du crowdfunding spécialisés dans le cinéma comme la plateforme Touscoprod.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Crowdfunding: Ulule s’offre la plateforme Peopleforcinema
Blockchain: comment les NFT deviennent-ils les objets de collection du futur?
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
Consulting IT: pourquoi les freelances sont bien placés pour répondre aux enjeux des entreprises
Lever des fonds, le parcours du combattant des femmes entrepreneures
Mansa
FinTech: Mansa lève 18 millions d’euros auprès d’Anthemis Group et Founders Future
Facebook
Accusé d’avoir illégalement recueilli des données biométriques, Facebook débourse 650 millions de dollars pour clore le litige