ActualitéBusinessMarketing & Communication

Dassault Systèmes rachète Netvibes

Dassault Systèmes, spécialiste des logiciels de création 3D, a annoncé ce matin avoir mis la main sur Netvibes, dashboard axé sur la veille des médias sociaux en temps réel. Le montant de la transaction serait de 20 M€ selon Pierre Chappaz, investisseur historique et ex « co-CEO » de Netvibes.

Par cette acquisition, Dassault Systèmes compte enrichir sa Plateforme 3D Experience. Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes : « Netvibes est un complément parfait de notre plate-forme 3D Experience. Elle connectera les informations concernant toutes les expériences relatives aux produits et aux services à partir de sources de données internes et externes, le tout en temps réel et de façon contextuelle, en vue d’assurer une meilleure expérience, plus riche et propice à la prise de décisions pertinentes. » 

Fondée en 2005, Netvibes permet de créer des tableaux de bord personnalisés pour la veille en temps réel, l’analytique social, le partage des connaissances et l’aide à la décision. La société compte parmi ses clients : Coca-Cola, Digitas, McCann ou encore le Département américain de l’Energie. Netvibes revendique 4 M d’utilisateurs individuels de son dashboard au quotidien.

Parallèlement, Dassault Systèmes a fait état ce matin d’un CA et de résultats annuels record. En effet, en 2011, le groupe aurait enregistré un CA de 1,7 milliards €, en hausse de 14%. Sa marge opérationnelle aurait pour sa part atteint 30,4%.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Dassault Systèmes rachète Netvibes
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch