ActualitéBusinessEuropeMarketing & CommunicationTech

Datawords s’offre l’agence Vanksen pour renforcer ses activités digitales

Datawords muscle son jeu. Pour ce faire, la société spécialisée dans l’e-marketing vient d’annoncer le rachat de l’agence digitale Vanksen. Les modalités financières de ce rapprochement n’ont pas été dévoilées.

Créée en 2000, Datawords aide les marques à mettre en place leurs stratégies internationales sur l’ensemble des plateformes digitales. Concrètement, la société diffuse les contenus marketing des marques de façon omnicanale et multilingue pour qu’ils soient adaptés à chaque marché ciblé par les marques, sans pour autant dénaturer son identité. En 2016, Datawords a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros.

De nouvelles acquisitions à prévoir chez Datawords pour s’étendre à l’international

Avec l’acquisition de Vanksen, la société dépassera les 50 millions d’euros de revenus et comptera plus de 500 collaborateurs répartis sur ses principaux hubs que sont Paris, le Luxembourg, Hong Kong, Séoul, Tokyo, New York, Milan et Barcelone. Cependant, Vanksen continuera d’opérer sous son nom de marque. «Grâce aux compétences multi-culturelles de Datawords, nous pouvons dorénavant proposer une vision globale et des déploiements mondiaux cohérents», précise Xavier Lesueur, co-fondateur de Vanksen. Dans les années à venir, Datawords a l’intention de réaliser d’autres acquisitions pour se déployer dans de nouveaux pays.

Cette opération permet également à l’agence digitale de franchir un nouveau cap pour conquérir de nouveaux clients à l’international. L’an passé, Vanksen avait notamment ouvert un bureau à Bruxelles. Avec Datawords, Vanksen pourra désormais proposer ses expertises (social media, SEO, social data, e-réputation, conseil stratégique…) dans 60 langues et adaptées aux singularités culturelles des marchés sur lesquels les marques opèrent. Actuellement, Vanksen revendique 160 clients.

Bouton retour en haut de la page
Datawords s’offre l’agence Vanksen pour renforcer ses activités digitales
Marketing digital: focus sur des techniques de génération d’audience appliquées au BtoB
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street