ActualitéBusinessDecode Market, l'émissionPodcastRetail & eCommerceTech

[FW Market] Amazon : comment Jeff Bezos a construit un empire qui va bien au-delà de l’e-commerce

En partenariat avec eToro

Dans FrenchWeb Market, rendez-vous mensuel avec notre partenaire eToro, direction la côte Ouest des États-Unis. Pas pour aller dans la légendaire Silicon Valley, berceau de Facebook, Google ou Apple, mais plutôt pour aller tout près du Canada, à Seattle très précisément. Une ville désormais indissociable d’un mastodonte unique son genre : Amazon.

En 25 ans d’existence, l’entreprise américaine a créé un empire mondial hors du commun. En matière d’e-commerce évidemment, mais pas seulement. Car la vision d’Amazon va bien au-delà de la simple promesse de tout livrer aux consommateurs le plus vite possible… Et cette vision, elle est incarnée par un homme : Jeff Bezos. Sorte de «Bruce Willis» de la Tech, l’entrepreneur américain avait vu juste avant tout le monde, et avant même l’explosion de la bulle Internet. Et c’est sans donc sans surprise que la pandémie de Covid-19 n’a pas fait naître la moindre inquiétude dans l’esprit de Jeff Bezos.

Amazon, réflexe quotidien de millions de consommateurs à travers le monde

La crise du coronavirus est en effet l’occasion pour Jeff Bezos de valider sa vision de départ. Dès les débuts d’Amazon, l’entrepreneur américain avait déjà l’ambition de développer un site permettant d’acheter en ligne tous les produits possibles et imaginables. Depuis deux décennies, Amazon a ainsi habitué ses clients à rester chez eux. Peu importe leur besoin, la firme américaine y répond rapidement en s’occupant de tout, que ce soit pour se faire livrer ses courses et des produits en tout genre, ou se divertir avec des plateformes de streaming pour écouter de la musique ou visionner des films et des séries.

Au fil du temps, Amazon s’est ainsi imposé comme le réflexe aux besoins à domicile de millions de consommateurs à travers le monde, Américains en tête. Alors que les enseignes retail cherchent inlassablement à attirer des clients dans leurs magasins, le géant américain a inversé l’équation, en créant des «consommateurs à domicile». D’une certaine manière, Amazon a inventé «l’économie de confinement» avant l’heure.

Ce n’est donc pas une surprise si le géant de Seattle a dépassé les 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires trimestriel pour la première fois de son histoire et vu son bénéfice doubler au quatrième trimestre 2020, à 7,2 milliards de dollars. Vache à lait de la firme américaine, sa division cloud, Amazon Web Services (AWS), a également vu ses revenus progresser, pour atteindre 45,4 milliards de dollars en 2020. En 2021, AWS devrait entrer dans une nouvelle dimension en générant 50 milliards de dollars de revenus par an. Des performances qui tranchent radicalement avec les galères de l’entreprise quand elle n’était qu’une simple librairie en ligne…

Décryptage de l’épopée d’Amazon avec Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse des marchés chez eToro :


eToro a été fondé en 2007 dans le but d’ouvrir les marchés internationaux à tous ceux qui souhaitent investir simplement et en toute transparence. La plateforme a développé une approche originale avec le Copy Trading. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de la plateforme de «copier» les positions prises par un membre d’eToro pour calquer leur stratégie d’investissement sur la leur. Concrètement, lorsque le trader copié réalise une opération sur la plateforme, elle est automatiquement reproduite dans le portefeuille des utilisateurs qui ont choisi de copier ses mouvements. Les traders copiés étant souvent expérimentés, ils permettent d’apporter une réelle expertise aux utilisateurs d’eToro. Comme sur un réseau social, ils échangent ainsi régulièrement avec leur communauté pour expliquer leur stratégie d’investissement.

Le groupe eToro rassemble la plateforme eToro, espace d’investissement et d’échange de multiples actifs financiers, et eToroX, qui gère le portefeuille crypto et la place de marché de l’entreprise. eToro, leader mondial des plateformes de trading social, offre aux particuliers la possibilité d’investir en leur donnant accès à une multitude d’actifs financiers, allant des actions aux matières premières en passant par les crypto-actifs. La communauté d’eToro compte plus de 12 millions de membres enregistrés qui partagent leurs stratégies d’investissement et qui sont libres de suivre les meilleurs d’entre eux. La plateforme eToro permet aux investisseurs d’acheter, de conserver et de vendre des actifs, de suivre la performance de leur portefeuille en temps réel et d’effectuer des transactions très simplement et quand ils le souhaitent.


75 % des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.
Bouton retour en haut de la page