AcquisitionActualitéChine

Deux géants de l’e-commerce chinois fusionnent pour peser 2,5 milliards de dollars

Mogujie, un e-commerçant chinois spécialisé dans la mode, vient d'annoncer sa fusion avec son rival Meilishuo soutenu par le conglomérat Tencent, rapporte le Wall Street Journal. Cette opération, qui crée un nouveau poids lourd du secteur, forme une nouvelle entreprise valorisée environ 2,5 milliards de dollars. La nouvelle entité prévoit cependant de lever de nouveau des fonds une fois l'opération bouclée, ce qui pourrait encore faire augmenter sa capitalisation. 

A l'issue de ce mouvement, Chen Qi, le PDG de Mogujie, prend la direction de la nouvelle structure. Fondée en 2010, Mogujie est spécialisée dans la vente en ligne de vêtements et d'accessoires pour les femmes. La société avait déjà réuni 200 millions de dollars auprès d'investisseurs l'an passé. De son côté, Meilishuo s'est lancé en 2009 comme un guide de shopping en ligne. Ensemble, les deux entreprises devraient représenter un chiffre d'affaires proche de 20 milliards de yuans, soit près de 3 milliards de dollars, précise le WSJ.

Grandes fusions dans le secteur

Ces derniers mois, d'autres acteurs de l'Internet chinois se sont rapprochés afin de peser davantage. Ainsi, Meituan et Dianping, deux acteurs spécialisés dans les services O2O (online to offline, ndlr) ont fusionné. Ces deux sites proposent aux internautes d'accéder en ligne à des offres discount dans les magasins physiques. Suite à cette opération, Tencent avait alors annoncé son intention d'investir 1 milliard de dollars dans le nouveau groupe afin d'affronter les services de Baidu.

Enfin, dans un tout autre secteur, les deux principaux services de réservations de taxi, Didi Dache (soutenu financièrement par Tencent) et Kuaidi Dache (dans lequel Alibaba a investi) ont annoncé leur fusion l'an passé. L'objectif était notamment de prendre du poids afin d'affronter la concurrence d'Uber qui a fait de la Chine l'un de ses marchés prioritaires.

Crédit photo : Mogujie
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Deux géants de l’e-commerce chinois fusionnent pour peser 2,5 milliards de dollars”

  1. Décidément, ça bouge en Chine du côté des E-Commerçants ! Il sera intéressant de voir dans les prochains mois comment cela va se traduire et si la Chine conservera son titre de marché E-Commerce le plus dynamique.

    Jennifer @ xilopix.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This