ActualitéBusinessMedia

Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas

AFP

Le régulateur néerlandais des données a condamné jeudi TikTok à une amende de 750 000 euros, estimant que le réseau social avait violé la confidentialité des données personnelles de jeunes enfants aux Pays-Bas. L’Autorité néerlandaise pour la protection des données (CBP) a observé que les informations d’installation de l’application étaient écrites en anglais, par conséquent difficilement intelligibles pour les enfants néerlandais. « En ne proposant pas sa déclaration de confidentialité en néerlandais, TikTok n’a pas fourni d’explication adéquate sur la façon dont l’application collecte, traite et utilise les données personnelles », a déclaré la CBP dans un communiqué.

« Il s’agit d’une violation de la législation sur la protection de la vie privée, qui repose sur le principe selon lequel les personnes doivent toujours avoir une idée claire de ce qui est fait avec leurs données personnelles », a ajouté l’organisme. Le régulateur néerlandais a précisé avoir lancé l’année dernière une enquête sur cette plateforme, qui compte 3,5 millions d’utilisateurs aux Pays-Bas. Le CBP a également indiqué que TikTok conteste l’amende. Dans un communiqué envoyé par email à l’AFP, la plateforme a rétorqué que sa politique de confidentialité ainsi qu’un résumé plus accessible de celle-ci étaient disponibles en néerlandais depuis le mois de juillet 2020. « L’autorité néerlandaise pour la protection des données avait accepté cela pour résoudre le problème », a affirmé TikTok.

De nombreuses enquêtes de régulateurs dans le monde

L’application a fait l’objet de nombreuses enquêtes de régulateurs dans le monde concernant son utilisation des données personnelles, notamment de la part de la Cnil (Commission nationale Informatique et Libertés) en France. L’ancienne Commissaire des enfants en Angleterre a attaqué TikTok en justice en avril, accusant la plateforme de vidéos d’avoir illégalement collecté des données personnelles de millions d’enfants au Royaume-Uni et en Europe.

En mai, la Commission européenne avait également lancé une action à l’encontre de TikTok, l’accusant de recourir à des publicités déguisées et ciblant les enfant au sein de plusieurs états membres. Cette démarche faisait suite à une plainte déposée en février auprès de la Commission par le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), qui rassemble les associations de défense des consommateurs de 32 pays en Europe.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Yoobic lève 42 millions d’euros auprès de Highland Europe pour accompagner les employés de terrain