ActualitéBusinessMarketing & Communication

Ebuzzing met la main sur la start-up américaine TimeKiwi

La plateforme OverBlog, du groupe eBuzzing, vient d’annoncer le rachat de l’américain TimeKiwi. Le montant de la transaction reste inconnu.

Fondée à Palo Alto en 2010, la start-up développe une application qui permet de créer une Timeline à partir des différents comptes des réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Instagram, Foursquare, Flickr ou encore Tumblr.

En effet, avec l’explosion des réseaux sociaux, les informations se retrouvent souvent totalement dispersées à travers différentes plateformes. L’idée est donc de réunir tous les flux dans une même timeline afin de favoriser la visibilité des contenus publiés et ainsi d’améliorer l’influence des internautes.

Fréderic Montagnon co-fondateur et directeur de la stratégie d’Ebuzzing : « Nous avons choisi d’acquérir TimeKiwi car nous travaillions justement sur un même concept pour notre plateforme de blog. TimeKiwi sera une caractéristique pleinement intégrée à la nouvelle version d’OverBlog, dont le lancement est prévu d’ici l’été 2012. Mais puisque TimeKiwi est déjà prêt en tant que service autonome, nous pensons que c’est une bonne opportunité pour valider notre version dès à présent ».

Overblog, est disponible en 5 langues et héberge près de 3M de blogs. La plateforme regroupe près de 32M d’internautes chaque mois selon les chiffres de ComScore. Overblog est une filiale du groupe Ebuzzing (ex-Wikio Group), qui compte 180 collaborateurs et 10 bureaux en Europe.    

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ebuzzing met la main sur la start-up américaine TimeKiwi
Startups: Station F lance un programme pour les grands débutants en entrepreneuriat
Droits voisins: Facebook va rémunérer une partie de la presse française
PayPal
PayPal envisage de racheter Pinterest, l’action s’envole
[Appel à candidatures] Start Innovation Business Awards CIC : appel à projets jusqu’au 31 octobre
Atos: après une véritable série noire, le géant informatique français change de patron
E-santé: DentalMonitoring, nouvelle licorne française après une levée de 150 millions de dollars