ActualitéTech

En s’alliant à Skype, Bouygues Telecom prend le virage de la VoIP

Dans le cadre du MWC, Bouygues Telecom a annoncé un partenariat stratégique avec le spécialiste de la VoIP Skype.

skype

Fort de cette alliance, l’opérateur propose donc à ses clients bénéficiant de l’internet mobile la possibilité de passer des appels voix et vidéos depuis Skype sans restriction ni frais supplémentaires.

Si Bouygues Telecom a surtout évoqué Skype, la rédaction de Clubic, précise que « ce sont bien tous les services de VoIP qui sont concernés, dont Viber, Google Talk et à terme Facebook. »

Cette nouvelle option est aussi bien proposée aux abonnées qu’aux offres prépayées.

Le quotidien Les Echos précise, pour sa part, que les autres opérateurs nationaux travaillent également sur des offres de VoIP. Orange concocterait un service en interne tandis que SFR pourrait nouer un partenariat avec la société Tango.

Pour rappel, le 29 août dernier, Skype fêtait ses 9 ans d’existence. Le service revendiquait en novembre dernier un total de 280M d’utilisateurs uniques. 40% d’entre eux se connecteraient depuis un device mobile. Skype représenterait, par ailleurs, plus d’un tiers du trafic international en minutes.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Quel poudre aux yeux, sans Free Mobile on payerait encore nos forfait à 90€ par mois avec usage voip et modem en supplément…
    Et maintenant les escrocs se réveillent :-/

Bouton retour en haut de la page
En s’alliant à Skype, Bouygues Telecom prend le virage de la VoIP
Comment le numérique réinvente le monde des livres ?
Cryptomonnaies: PayPal pourrait racheter BitGo, pionnier des transactions sécurisées
Intel: pourquoi le titre du géant des micro-processeurs a chuté de 10% en Bourse
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?