ActualitéDesignStartup

[Exclu] Hellocoton.fr, Le réseau social des talents féminins aux 3 M de VU lance sa nouvelle version

Créé en 2008, Hellocoton.fr permet de suivre (s’abonner) aux publications de plus de 50 000 talents féminins : des modeuses, des plumes, des voyageuses… Tous les jours s’y publient, entre autres, des articles de blogueuses qui forment aujourd’hui la garde avancée des nouvelles tendances en matière de mode et que les magazines féminins papier s’arrachent.

Hellocoton.fr lance à l’instant sa toute nouvelle version marquée par un renforcement net de sa dimension de réseau social féminin. Il faut désormais être inscrite pour entrer sur le site. Ici, sans leurs « amis » de la famille ou du monde professionnel (comme sur Facebook), et sous couvert d’anonymat si elles le souhaitent, les femmes peuvent participer en toute liberté de ton à un réseau de rencontres et d’échanges autour de leurs vraies passions. Les hommes ne sont pas exclus pour autant…

Avec 3 millions de VU  mensuels (Source comScore), Hellocoton.fr connaît une véritable percée et revendique désormais la 4ème position française des sites féminins derrière Auféminin, Doctissimo et LeJournalDesFemmes.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Jusqu’au jour ou ils vont se prendre un gros Panda en pleine poire et là on verra qui est à 3 millions de VU…

[Exclu] Hellocoton.fr, Le réseau social des talents féminins aux 3 M de VU lance sa nouvelle version
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link