ActualitéHR TechLes levées de fondsRetail & eCommerce

[Exclusif] WebEngineering lève 150 000 euros pour sa plateforme dédiée à l’ingénierie technique

« Désormais, nous voulons atteindre une taille critique » explique à Frenchweb Alexandre Roy, le fondateur de WebEngineering, une plate-forme de mise en relation entre ingénieurs et donneurs d’ordres industriels. Sa start-up vient de lever 150 000 euros et fait entrer l’Accélérateur à son capital, aux côtés d’investisseurs privés, dont Jean-Marc Bouhelier (PhotoBox, 1001menus) et Michel de Guilhermier (Motoblouz, Plus de bulles).

Deux offres

« C’est allé très vite. J’avais déjà levé des fonds en love money auprès de plusieurs personnes pendant un mois. Puis les trois quarts des fonds restants ont été réunis en trois semaines, après avoir rencontré Jean-Marc Bouhelier qui m’a mis en relation avec l’Accélérateur » poursuit-il.

La société lancée en 2013 édite deux offres. La première est une marketplace pour les acteurs du conseil en ingénierie où sont déposées des offres de mission auxquelles peuvent répondre des prestataires disponibles. Elle y commercialise des abonnements freemium et premium pour l’accès aux bases de données. La seconde offre est un site d’emploi dédié à l’ingénierie technique lancé cet été qui concurrence les généralistes comme Cadremploi ou RégionJobs, et les spécialistes comme AeroContact ou CAO-Emplois.

4 000 utilisateurs actifs revendiqués

Au total, WebEngineering revendique 4 000 utilisateurs actifs dont 3 000 freelances et candidats ingénieurs, 500 sociétés de conseil en ingénierie et 200 donneurs industriels, et, pour son job board, 700 nouveaux CV par mois, soit « 10% du flux d’ingénieurs qui recherchent un emploi chaque mois ».

Mais la jeune pousse souhaite prendre du poids et compte embaucher à court terme trois commerciaux pour accélérer. Son objectif : « atteindre un seuil de rentabilité d’ici à début 2015 et une masse critique sur nos deux produits : 10 000 CV pour le site d’emploi, et 100 nouvelles missions chaque mois pour la marketplace ».

Crédit photo : WebEngineering
Bouton retour en haut de la page
[Exclusif] WebEngineering lève 150 000 euros pour sa plateforme dédiée à l’ingénierie technique
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie A] Unkle lève 10 millions d’euros pour assurer les propriétaires et se porter garant des locataires
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France