ActualitéMarketing & Communication

Facebook encourage les contenus payants via une nouvelle page administrateur

Selon les informations de plusieurs blogs spécialisés, Facebook teste actuellement une nouvelle version de sa page administrateur qui devrait faciliter l’accès aux données liées à l’efficacité des différents posts (nombre de vues, derniers commentaires…) et encourager les possesseurs d’une page à promouvoir les contenus qui y sont publiés.

<a href=Facebook Admin page » src= »http://frenchweb.fr/wp-content/uploads/2013/03/Facebook-Admin-page.jpg » width= »550″ height= »300″ />

La nouvelle interface, disponible auprès d’une poignée d’utilisateurs, se distingue par l’apparition d’une section « posts » qui remplace les « notifications » et regroupe les données citées plus haut. L’impact de chaque contenu y est analysé en fonction de sa provenance (liens sponsorisés ou non) et il est d’ailleurs possible de promouvoir facilement un post via l’intégration d’un bouton dédié, précise le site Inside Facebook.

Cette opération s’inscrit dans la politique du réseau social qui cherche à augmenter ses revenus, notamment en persuadant les services marketing de l’intérêt d’inclure des contenus payants dans leur stratégie.

Un commentaire

  1. Sincèrement je trouve dommage de ne pas laisser la possibilité de voir les dernières notifications sur la page d’accueil de l’administrateur de la page. Ex deux onglets, l’un pour les notifications, l’autre pour les stats des posts.

Bouton retour en haut de la page
Facebook encourage les contenus payants via une nouvelle page administrateur
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde