ActualitéBusinessMarketing & Communication

Facebook pourrait entrer en bourse avant Noël

Selon un article de Forbes publié hier, Facebook pourrait s’ouvrir au public d’ici la fin de l’année. Le site du magazine économique s’appuie sur des informations relayées par Business Insider quelques jours plutôt.

En effet, le blog américain aurait reçu un mail de la part d’une source proche du dossier qui explique que Facebook serait sur le point de déposer son formulaire S1 auprès de l’autorité boursière américaine. La source ajoute : « Les discussions à ce sujet circulent de plus en plus depuis 6 semaines au sein des murs de Facebook. Et, Marc Zuckerberg ne cesse de répéter que l’IPO devrait bientôt avoir lieu, ce qu’il ne s’est jamais risqué à dire auparavant ».

Toutefois, toujours selon Business Insider, le géant des réseaux sociaux n’aurait pas encore décidé quelles banques allaient souscrire à l’offre, étape indispensable avant une introduction en bourse.

Quelque soit la date effective de son ouverture au public, la plateforme aux 800M d’utilisateurs devra, d’ici avril, 2012 dévoiler ses résultats financiers aux autorités puisqu’elle compte plus de 500 actionnaires privés. Les dernières estimations valorisaient Facebook 100 milliards $, soit plus de 73 milliards €.

Un commentaire

  1. « étape indispensable avant une introduction en bourse ».
    Non, ce n’est pas indispensable. A l’époque de l’introduction de Google en bourse, ses fondateurs avaient taclé les banques (suivant un principe d’enchères), qui le leur avaient bien rendu en notant défavorablement la start-up… avec le résultat qu’on connait ;-)
    http://forum-scpo.com/wiki/main.php?Google%20en%20Bourse
    http://www.webrankinfo.com/dossiers/google/chronologie-ipo-google

Bouton retour en haut de la page
Facebook pourrait entrer en bourse avant Noël
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom