ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Fetch Robotics, 25 millions de dollars pour automatiser les entrepôts

Le montant

La start-up américaine Fetch Robotics, qui développe des robots pour optimiser le fonctionnement des entrepôts, a bouclé un tour de table de 25 millions de dollars mené par Sway Ventures. O’Reilly AlphaTech Ventures, Shasta Ventures et SoftBank ont également investi dans la jeune pousse dans le cadre de cette opération. En juin 2015, la société avait déjà levé 20 millions de dollars auprès de SoftBank, Shasta Ventures et O’Reilly AlphaTech Ventures.

Le marché

Fondée en 2014 par Steve Hogan, Fetch Robotics conçoit des robots autonomes qui sont capables d’évoluer dans des environnements industriels, comme dans des entrepôts, des usines ou des centres de distribution. En parallèle, la société a développé le logiciel cloud «FetchCore», qui permet aux clients de générer rapidement des informations pertinentes pour leur logistique à partir des données collectées par les robots.

Ces derniers, couplés au logiciel cloud, sont conçus pour fonctionner dans un entrepôt moderne et aider les entreprises à réduire leurs coûts et à gagner du temps, ce qui peut permettre à des géants du commerce en ligne, comme Amazon ou Alibaba, d’optimiser la gestion de leurs stocks. «Le marché de l’automatisation des entrepôts et de la logistique est aujourd’hui estimé à plus de 40 milliards de dollars et devrait doubler au cours des cinq prochaines années», affirme Brian Nugent, Founding General Partner chez Sway Ventures.

Fetch Robotics ne se revendique pas comme une alternative totale à l’humain, mais comme un moyen d’épauler les employés pour augmenter la productivité du travail humain. «Malgré une pénurie de main-d’oeuvre, nos clients sont toujours en mesure de réaliser rapidement des gains de productivité significatifs et mesurables en déployant nos robots mobiles autonomes», ajoute Melonee Wise, CEO de Fetch Robotics.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouveau tour de table, Fetch Robotics prévoit d’accélérer son développement pour «répondre à la demande mondiale croissante des clients». Et pour cause, le commerce en ligne étant en plein essor, les acteurs du secteur doivent accélérer la cadence pour disposer d’une chaîne logistique suffisamment solide pour résister à l’augmentation des commandes passées en ligne.

Fetch Robotics : les données clés

Fondateur : Steve Hogan
Création : 2014
Siège social : San José (Californie)
Activité : robots pour optimiser le fonctionnement des entrepôts
Financement : 25 millions de dollars en décembre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Fetch Robotics, 25 millions de dollars pour automatiser les entrepôts
Tendances médias 2021 : le virus accélère la digitalisation
Nintendo
Obsolescence programmée: Nintendo sujet à une alerte au niveau européen
eFounders lance un start-up studio pour s’attaquer à la FinTech
Porté par le cloud et les jeux vidéo, Microsoft dépasse ses attentes et celles du marché
[Appel à candidatures] Rejoignez X-Up, l’incubateur de start-up deeptech de l’École polytechnique
[NEXT40] Comment Blablacar s’organise face à une baisse de 30% de son activité