A la uneActualitéActualité Start Me UpParisStart Me Up

FoodChéri se met à table avec 6 millions d’euros

  • FoodChéri a choisi un positionnement sur la qualité des produits

  • Elle effectue sa deuxième levée de fonds dans un contexte de concentration du secteur

  • Elle vise uniquement un développement en Ile-de-France
     

Le montant

FoodChéri, un service de préparation et de livraison de repas à domicile, annonce une deuxième levée de fonds de 6 millions d'euros auprès de 360 Capital Partners et Breega Capital, son investisseur historique. Samaipata Ventures et Ambrosia Investments, fonds food/agritech créé par Serge Schoen, ex-CEO de Louis Dreyfus Company, s’associent également à ce tour de table.

Ce tour de table intervient un an après une première levée de fonds de 1 million d'euros. 

Le marché

La livraison de repas dans les grandes métropoles est un marché pris d'assaut. Deux ans après l'arrivée des premiers acteurs, certains, comme Take Eat Easy, ont d'ailleurs du fermer leurs portes cet été. La tendance est en effet à la consolidation du secteur.

Reste que FoodChéri a adopté un positionnement différent des centrales de livraison, tel le hollandais TakeAway, présent en France, et dont la prochaine capitalisation boursière est estimée à 1 milliard d'euros. 

Contrairement à ces acteurs qui mettent en relation le restaurant et la commande d'un particulier, FoodChéri fait préparer par des Chefs les plats dans ses propres cuisines. Elle s'engage à n'acheter qu'auprès de producteurs. Malgré ce positionnement haut de gamme, sur des produits frais, elle promet un plat livré «autour de 10 euros». Sur ce segment du plat préparé, elle fait face à Frichti.

La start-up revendique aujourd'hui 1 000 repas servis chaque jour à Paris.

Les objectifs

Avec cette levée, FoodChéri prévoit de s'étendre en Ile-de-France pour livrer «4 millions de Francilliens (sur 12 millions au total dans la région ndlr)». Alors que les UberEats, Foodora, AlloResto et Deliveroo sont déjà bien implantés dans la capitale, la tâche est complexe.

FoodChéri cherche également à renforcer son équipe de direction.

[tabs]

[tab title= « FoodChéri : les données clés »]

Fondateurs : Patrick Asdaghi, Christophe Lamy, David Ginat

Date de création: avril 2015

Siège: Montreuil

Effectifs: 40

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi: 4 leçons sur la fin de Take Eat Easy

La vérité sur… le secteur de la FoodTech vs. les géants de l’agroalimentaire

Food Tech: quel est le véritable potentiel du secteur en Europe?

Tags
atelier-platform

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This