ActualitéBusinessFoodTechStartupTechTransport

FoodTech: L’Allemand Foodpanda cède son entité russe pour 100 millions de dollars

  • Foodpanda a décidé de vendre le service de livraison de repas Delivery Club au groupe russe Mail.ru.
     
  • Cette transaction signe la fin des activités de Foodpanda en Russie.
     
  • Plus tôt cette année, Rocket Internet, qui détient 49% de Foodpanda, a cédé ses opérations de commande de plats en ligne en Espagne, en Italie, au Brésil et au Mexique à Just Eat.

 

Le site de commande de repas en ligne Foodpanda a décidé de vendre la start-up Delivery Club au groupe russe Mail.ru, qui édite un portail web et un moteur de recherche en Russie. Lancé en 2010, le service de livraison de repas Delivery Club revendique un réseau de 4 000 restaurants partenaires dans 75 villes en Russie.

Ce rachat signe la fin des activités de Foodpanda en Russie. La start-up berlinoise avait pénétré le marché russe en 2012 avant d’accélérer avec l’acquisition de la société moscovite Delivery Club.

Cap sur l’Asie, le Moyen-Orient et l’Europe de l’Est

Cette transaction vise à réduire l’activité de Rocket Internet, qui détient 49% de Foodpanda, consistant à incuber et développer des dizaines de start-up dans le commerce en ligne. Désormais, Foodpanda continuera d’opérer dans 20 pays. «Les fonds en espèces seront réinvestis afin de poursuivre l’expansion dans les régions centrales de Foodpanda en Asie, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est», précise la la société allemande.

Plus tôt cette année, Rocket Internet a cédé ses opérations de commande de plats en ligne en Espagne, en Italie, au Brésil et au Mexique à Just Eat, l’acteur britannique du secteur, pour 140 millions de dollars. 

En mettant la main sur Delivery Club, Mail.ru cherche à élargir sa gamme de services auprès de ses utilisateurs en Russie. Le groupe affirme qu’il touche 94% de la population des internautes à travers la Russie. La société détient notamment la messagerie électronique la plus populaire de Russie (Mail.ru), Vkontakte, le «Facebook russe», ainsi que la messagerie instantanée ICQ.

Lire aussi : 

 
Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
FoodTech: L’Allemand Foodpanda cède son entité russe pour 100 millions de dollars
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link