A la uneActualitéRetail & eCommerce

Fossil, le géant de la mode s’offre les wearables de Misfit

C’est l’alliance entre un retailer, spécialisé dans les vêtements et accessoires de mode, bijoux et maroquinerie, et un fabricant de wearables. Fossil, la marque de mode, vient d’annoncer le rachat pour 260 millions de dollars de Misfit, le spécialiste des trackers et objets connectés créé par John Sculley (ancien PDG d’Apple). Avec cette acquisition, le retailer texan Fossil s’offre ainsi les technologies de Misfit, basée à Hong Kong et qui avait levé 40 millions de dollars l’an passé auprès de Xiaomi.

Alors que le marché des wearables est estimé à 25 milliards de dollars d’ici 2019 selon CCS Insight, Fossil et Misfit entendent unir leur force pour affronter l’appétit d’Apple sur le secteur. Les objets connectés, les trackers de santé, les montres connectées ou les applications suscitent en effet la convoitise des groupes informatiques qui, à l’instar d’Apple et d’IBM, nouent de nouveaux partenariats pour s’installer sur les marchés B2B et B2C.

Fossil se repositionne après des résultats en baisse

Au-delà de la concentration des acteurs du secteur, ce sont surtout des partenariats stratégiques que les entreprises recherchent pour être sûr d’être les premières à arriver sur un marché. En à peine cinq mois, la montre connectée d’Apple a ainsi rapporté 1,7 milliard de dollars, quand son challenger Fitbit, après sept ans de développement, engrange 1,4 milliard sur l’année 2014, comme le souligne TechinAsia. Jawbone, et même Withings côté Français, pour rivaliser avec Apple, les nouveaux acteurs cherchent des alliances.

Pour Fossil Group,  il s’agit donc surtout de s’ouvrir un nouveau marché. Ses ventes nettes ont reculé de 8% au troisième trimestre comparé à la même période l’an passé aux Etats-Unis et de -14% au niveau mondial. De même, le groupe a enregistré un revenu net de 57,5 millions de dollars, contre 103 millions de dollars un an plus tôt.

«Nous croyons fondamentalement que les consommateurs font attention tant aux fonctions techniques et au design tendance. De fait, l’un sans l’autre est tout simplement insuffisant. Avec l’acquisition de Misfit, Fossil Group sera positionné pour gagner le consommateur connecté», a précisé Greg McKelvey, CDO et chief strategy à Fossil Group.

Le groupe est présent dans 150 pays au travers 400 boutiques en nom propre et 75 revendeurs indépendants. Basé au Texas, il emploit 13 000 personnes dans le monde.

Voir aussi: Wearables: les tendances en 2015

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Fossil, le géant de la mode s’offre les wearables de Misfit
Comment le boom de la livraison de repas a fait pousser les dark kitchens en banlieue
Back Market lève 276 millions d’euros auprès de Generation Investment Management, de General Atlantic et de ses fonds historiques
Payer son addition en moins de 10 secondes, c’est le pari des fondateurs de Big Mamma avec Sunday
Acheel
Acheel, nouvel acteur français de l’AssurTech, lève 29 millions d’euros auprès de Xavier Niel
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France