A la uneActualitéFrenchWeb Day

[Frenchweb Day IoT] Olivier Pages: «Toutes les supply chain sont concernées par l’IoT»

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Ils sont les prochains speakers du FrenchwebDay IoT du jeudi 11 février. Chaque jour, retrouvez le portrait «100% IoT» de l'un de nos intervenants.

Aujourd'hui, Olivier Pages​, fondateur de Ffly4U, un système service de localisation basses fréquences des actifs gérés par une société. Sa vision, pourquoi l'IoT, quoi dans l'IoT, et son entreprise coup de coeur dans le secteur.

 

«L'IoT, la prochaine révolution»

Une révolution en 4 points : la création de valeur en B2B au travers de récupération d’infos chez tous les actifs mobiles : flux marchandises, supports de manutention, gros outils, véhicules, sur chantiers, usines, magasins…

– Modification des business models par objectivation des dates et heures d’expédition / réception, avec de nouveaux moyens de facturer les usages réels des outils, actifs en location, mesure des facteurs environnementaux : température, humidité, bruits, chocs, etc.

– Diminution et disparition des aléas liés à la saisie d’information par opérateurs avec une automatisation systématique de la collecte d’informations : maintenance prédictive, capteurs environnement embarqués, localisation très peu couteuse, mesure du temps d’usage, etc.

– Enfin, la création de data, pouvant ensuite être exploitées en vue d’optimisation de tous les moyens liés à ces data : locaux industriels, flux, process, réduction de déchets, etc.

Pourquoi l’IoT?

En tant que spécialiste de la Supply Chain, depuis 15 ans, je connais les besoins de ces métiers et ai fait le lien entre les nouvelles technologies bas débit de type Sigfox, LoRa et une nouvelle réponse à ces besoins : ffly4u est le produit de deux ADN : supply-chain et informations embarquées (hard et soft) en liaison avec les techno RF de type bas débit.
Les premiers tests ont eu lieu dans la GMS (Grande Distribution) en traçant quelques dizaines de supports de manutention à des tarifs permettant d’envisager un déploiement de masse.


J'ai la conviction que toutes les Supply Chain sont concernés et ouverts à la création de valeur liée à l’IoT industriel, voire à modifier leur business model. C’est un formidable terrain de jeu pour un entrepreneur : tout est à faire.

Quoi dans l'IoT?

Nous suivons les évolutions des technologies bas débit de type Sigfox mais aussi LoRa Alliance, Qowisio. En particulier le développement international de Sigfox.
Au-delà de ces entreprises, nous suivons, voire anticipons les besoins des Supply Chains industrielles et de distribution dans leur ensemble.

Son coup de coeur

J’éviterai le B2C, car très aléatoire, et très consommateur de cash. Dans le B2B, le secteur de la maintenance prédictive me parait prometteur.

Olivier Pages, interviendra lors du Frenchweb Day IoT.

 

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez-ici.

Pour vous inscrire, cliquez-ici. Profitez jusqu'au 28 janvier du tarif early bird, 250€ HT au lieu de 350€ HT.

 

E62A5616

 

Les derniers articles par Claire-Amance Prevost (tout voir)
Bouton retour en haut de la page
[Frenchweb Day IoT] Olivier Pages: «Toutes les supply chain sont concernées par l’IoT»
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over
À la découverte de la « MavTech » singapourienne
Quelle est la place des startups santé dans la FrenchTech?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media