A la uneActualitéFrenchWeb Day

[Frenchweb Day RH] Jacques Froissant «La prochaine (r)évolution RH : le Big Data et surtout l’intelligence artificielle»

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Ils sont les prochains speakers du FrenchwebDay RH du jeudi 17 mars. Chaque jour, retrouvez le portrait «100% RH» de l'un de nos intervenants.

Aujourd'hui découvrez le portrait de Jacques Froissant, CEO d'Altaïde, spécialiste du recrutement 2.0.

(R)évolutions dans les RH? 

Dans le domaine du recrutement la révolution récente c'est bien sur l'avénement du social recrutement. L'arrivée de Linkedin a bousculé les moyens de sourcing traditionnels (que ce soir en chasse ou en recrutement classique). Même si beaucoup d'entreprises sont loin de bien exploiter les réseaux sociaux pros, c'est devenu un incontournable du recrutement. 

La notion de marketing marque employeur, a pris un autre sens avec l'utilisation des blogs, Twitter, Facebook et autres outils (notation des entreprises, emailing, applis, opés de buzz…). Le RH Recruteur doit aujourd'hui avoir des notions de marketing digital. On parle d'acquisition de candidats comme un e-commerce parle d'acquisition de trafic.

La prochaine (r)évolution, ce sera, bien sur, l'utilisation des Big Data (déjà intégré dans des services comme Linkedin ou Qapa), et surtout de l'Intelligence Artificielle. Le sourcing / matching automatique, plus performant que l'humain, on y court. Et rassurez vous, les profils dits "atypiques" seront mieux valorisé et moins discriminé par l'IA qu'un recruteur humain. Et cela pas dans 10 ans, c'est dans les mois qui viennent. L'IA d'IBM Watson fait déjà des choses incroyables.

L'enjeu pour les RH / recruteurs ce sera de maitriser ces outils, de les enrichir, de les rendre encore plus performant pour leur entreprise. 

Pourquoi les RH ?

C'est une trop longue histoire…

La culture Altaïde cela a toujours été la passion, la bienveillance, la curiosité, et l'ouverture d'esprit pour tenter des choses. En gros les mêmes qualités que l'on attend dans l'univers digital. Il était logique pour moi, de spécialiser Altaïde dès sa création sur l'univers des startups et du web / digital / e-commerce.

Quels bouleversements pour les entreprises ?

La transformation digitale est une expression à la mode dans les entreprises, mais peu d'entre elles ont vraiment compris ce qui était en train de se passer.

C'est un vrai bouleversement culturel qui arrive. 

Comprendre les outils du digital, c'est bien, les mettre en place sans changement de philosophie managériale et d'innovation, cela ne sert pas à grand chose.

Se digitaliser, c'est changer de culture, de mode de management. Ce n'est plus le niveau hiérarchique qui est respecté, mais l'influence alliée à l'expertise. Ce n'est plus "ouvrir le parapluie" pour se protéger, mais c'est essayer, tenter, expérimenter (le fameux test and Learn).

Les entreprises qui n'auront pas compris cela rapidement, vont se faire bousculées dans le mauvais sens du terme. 

La transformation digitale​, n’est pas votre challenge de demain​,​ car elle a déjà commencé​!

Code du travail : quels changements à l’heure du numérique?

Le supprimer complètement ? 
Selon un sondage récent (Figaro / BFM / Opinionway), le texte du code du travail est jugé complexe (85%), illisible (76%) et « pas assez protecteur des droits des salariés » (53%).​ Tout est dit non ?

Le Code du Travail, c'est près de 4000 articles et 3400 pages !! Comment voulez vous qu'un entrepreneur ou un DRH puisse maitriser un tel outil ? 

Censé protéger les salariés, c'est devenu un frein à l'embauche et au contraire dessert le salariat. 

L'évolution des façons de travailler, la notion elle même de temps de travail qui ne veut plus rien dire, le développement ​du travail collaboratif, des activités de type auto-entrepreneurs ou freelance, la gestion par projets, l'apport du numérique, de l'intelligence artificielle, le fait de vivre plus vieux et en meilleure santé,… tout cela, devrait être une source de réflexion pour mieux préparer l'avenir. A la place, on va sans doute faire une ravalement de façade, là où il faudrait raser et reconstruire !

Jacques Froissant, interviendra lors du Frenchweb Day RH.

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez-ici.

Pour vous inscrire, cliquez-ici. Profitez jusqu'au 05 mars du tarif early bird, 250€ HT au lieu de 350€ HT.

 

E62A5616

 

Les derniers articles par Claire-Amance Prevost (tout voir)
Bouton retour en haut de la page
[Frenchweb Day RH] Jacques Froissant «La prochaine (r)évolution RH : le Big Data et surtout l’intelligence artificielle»
Zendesk Forum Paris : L’art de réinventer la relation client
[Silicon Carne] AgTech : le futur de la food
Mathieu Escarpit, directeur marketing de Cofidis France : « Le crédit est une solution utile pour financer la transition écologique »
Qonto se renforce en Allemagne avec le rachat de son concurrent Penta
[Silicon Carne] Retour sur la NFT NYC, le « SXSW du monde Web3 »
Levées de fonds : les startups françaises gardent le cap malgré la crise

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media