ActualitéBusinessComStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Authôt permet aux médias de mieux référencer leur contenu vidéo

Fondée par Olivier Fraysse et Stéphane Rabant, Authôt propose la retranscription de vidéos ou de textes audios. Elle permet par exemple aux médias d'avoir des vidéos sous-titrées et d'être mieux référencés sur ce contenu.

Plus de détails avec Marylène Rever, responsable marketing digital d'Authôt.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

marylene-reverMarylène Rever, responsable marketing digital d'Authôt: Authôt est la start-up française proposant un service en ligne de transcription et de sous-titrage s’appuyant sur les technologies modernes de la reconnaissance automatique de la parole. Notre service répond à plusieurs besoins: 

  • la retranscription pour la post-production (transcriptions des scripts/rushs) permet un de gain de temps lors du montage de la vidéo finale.
  • le sous-titrage de vidéos pour répondre aux normes d’accessibilité numérique en vertu de la loi de février 2005. Grâce aux sous-titres, tout le monde peut avoir accès aux contenus et à l’information et notamment les personnes sourdes ou malentendantes. 
  • l’indexation de contenus multimédias pour un meilleur référencement naturel grâce à l'insertion du texte retranscrit dans le descriptif des chaînes (Vimeo, YouTube, DailyMotion).

 

Quelle est votre proposition de valeur?

La retranscription est le fait de transposer par écrit des paroles énoncées.

Pour une heure de retranscription audio (ou vidéo), il faut comptabiliser un travail manuel de 7 heures. Concernant le sous-titrage d'une vidéo, il faut rajouter au temps de travail de la retranscription l'ajout des repères temporels.  C’est un travail manuel de 10 heures pour 1 heure de vidéo. Ces travaux sont fastidieux et pénibles, un utilisateur de l'application Authôt voit sa productivité bondir de 50%! Nous permettons donc de diviser par deux les coûts et les délais. De plus, elle est disponible en ligne 24/7. 

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nous comptons aujourd’hui plus de 250 clients partout en France et en Europe. Parmi eux, nous retrouvons:

  • Les grands médias qui souhaitent la transcription de leurs vidéos et le sous-titrage pour un meilleur référencement, une présence sur les réseaux sociaux et une vision internationale.
  • Les productions audiovisuelles pour la retranscription des rushs, entretiens ou documentaires et qui souhaitent bénéficier des time codes. 
  • Les Institutions qui souhaitent avoir la transcription de leurs colloques, assemblées et disposer d’un compte rendu de réunion ou de conseil. 
  • L’Education qui souhaite sous-titrer et traduire les MOOC’s pour répondre à l’accessibilité et à une ouverture à l’internationale des cours. 

 

Qui sont vos concurrents?

Nous n’avons pas de concurrents directs en France, il est en effet difficile de trouver une solution qui allie retranscription automatique et relecture. Notre solution est, quant à elle, personnalisable. Au niveau de la reconnaissance vocale nous retrouvons des concurrents tels que Dragon, Siri etc. Les dactylographes et transcripteurs sont également des concurrents indirects. 

Quel est votre plan de développement?

Nous avons plusieurs projets à l’avenir, comme le développement d’une application mobile, le lancement de nombreuses langues ou encore la retranscription en direct. 

Notre entreprise compte aujourd’hui 14 salariés et quatre bureaux en France. En 2015, nous étions seulement 5 salariés! 

Notre concept largement éprouvé et plébiscité nous amène à accélérer notre développement avec l’ambition de devenir le leader européen de notre secteur. 

Quels sont vos enjeux?

Nous avons fait le choix de nous focaliser sur les marchés des Médias, des productions audiovisuelles et de l’Education.

Mais rien n’est figé! Nous avons des clients dans d’autres secteurs d’activités (médical, grand compte, jeux vidéo, juridique, collectivité). Cela fait suite à des opportunités entrantes sur lesquelles nous restons très attentifs. 

Nous avons pour objectif de rendre accessible l’ensemble des contenus multimédias européens.

A l’horizon 2020 nous serons environ 40 personnes!

[tabs]

[tab title= »Authôt : les données clés »]

Fondateurs : Olivier Fraysse et Stéphane Rabant

Date de création : octobre 2012

Levée de fonds :  aucune

Siège : Paris

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi: Les bienfaits de la vidéo pour un bon référencement SEO

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This