ActualitéBusinessStartupStartup du jourTech

[FW Radar] TapCards veut réinventer l’album photo

Fondée en 2015 par Raphaël Lombard, TapCards est une application qui permet de gérer et de classer ses photos. Il est possible ensuite de les imprimer avec, à l'intérieur, une puce. Cette dernière renvoit vers un album photo.

Plus de détails avec Raphaël Lombard, fondateur de TapCards.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Raphael-LombardRaphaël Lombard, fondateur de TapCards: Aujourd’hui, il est impossible d’offrir un souvenir dans son ensemble sans devoir opter pour du livre photo qui est contraignant à partager pour plusieurs raisons : 

  • long à créer, 
  • souvent onéreux,
  • peu pratique à l’usage (impossible de l’exposer comme une photo imprimée). 

 

La photo imprimée, elle, ne présente pas ces contraintes. Elle n’est en soi qu’un cliché, très maigre étant donné la consistance de nos souvenirs capturés. Et imprimer toutes les photos d’un souvenir n’est pas utile non plus… Les solutions exclusivement numériques de partage de souvenir ne permettent pas de marquer le geste plaisir et empêche d’avoir chez soi l’objet souvenir. Il manque donc un entre-deux qui permettrait de faire plaisir à ses proches en offrant le souvenir tel qu’il est.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous permettons d'obtenir plus qu’une simple photo imprimée sans s’encombrer des inconvénients d’un livre photo en fusionnant en un seul produit le meilleur de chaque: 

  • la beauté d’une photographie et être sur une surface visible,
  • la consistance d’un livre photo, la facilité d’accès à ses photos et son caractère d’objet.

 

Connectée à un album photo en ligne, au contact avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur, la TapCard fait apparaître instantanément à l’écran l’intégralité de l’album photo grâce à la technologie NFC sans la nécessité de télécharger une application au préalable. Deux autres façons d’accéder à l’album numérique sont également intégrées, un QRcode et le lien privé de l’album numérique. 

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

À chaque bon moment de la vie nous voulons un souvenir. Les utilisateurs peuvent très bien être un couple qui se marie, quelqu'un qui part en voyage, une famille etc.

Qui sont vos concurrents?

Contrairement aux acteurs du web-to-print et de l’app-to-print, nous donnons de l’interactivité au produit imprimé. Cette interactivité nous place par rapport à eux de manière complémentaire dans l’expérience utilisateur visée et au niveau des parts de marcher qui en découlent: Il y a aura toujours des personnes qui voudront feuilleter les bribes de leur vie, tout comme imprimé une photo simple, car belle et orpheline. 

Nous voyons ces acteurs comme des partenaires commerciaux, car il y a un vrai renforcement d’offre bilatéral à opérer. 

De même du côté des pure players type cloud et app/site de partage photo qui recherchent un moyen de valoriser les albums numériques de leurs utilisateurs.

Quel est votre plan de développement?

Le service qui va être déployé sous peu n’est qu’un premier pas. Nous comptons aller beaucoup plus loin dans l’expérience utilisateur et il est d’ores et déjà prévu de belles surprises sur plus d’un an. Des fonctionnalisés centrées uniquement sur des bénéficies d’usage à forte valeur ajouté issues d’une écoute terrain qui dure depuis le début de l'aventure.

Le marché grand publique étant atomisé, nous allons très rapidement nous déployer à l’international. Afin de booster davantage notre croissance, nous envisageons de tisser des partenariats commerciaux avec notre écosystème, chose qui nous est possible puisqu’étant à la croisée des chemins 100% numériques et de ceux 100% physiques.

Après avoir essayer à de multiples reprises de sous-traiter auprès d’imprimeurs la fabrication, nous avons fini par déployer notre propre ligne de production, car notre offre sort de tous les standards de l’industrie en termes de faisabilité technique et de viabilité économique. Nous l'avons donc conçu et de sorte qu’elle puisse évoluer facilement avec les volumes de vente.

Quels sont vos enjeux?

L'objectif n’est pas de lancer sur le marché un nouveau produit. L’objectif est de bâtir une marque ayant une résonance nouvelle dans un marché très mature qui s’est endormi sur lui même pour des raisons purement financières et industrielles. Nous sortons de ce conformisme généralisé avec une nouvelle définition de l’expérience utilisateur qui est pleinement en phase avec les comportements consommateurs actuels des «réalités humaines» que nous visons. 

Par ailleurs il est à noter que demain, si seulement 1% des photos numériques hébergées sur nos appareils étaient converties en impression physique, ce même marché pourrait doubler en l’espace d’une année seulement. Or la valeur d’usage des produits imprimés existants n’est plus suffisamment en phase avec les comportements d’aujourd’hui pour convertir ce 1%.

C’est donc une nouvelle approche du marché construite à partir d'une nouvelle génération de produits et de services associés qu’il faut pour adresser le renouveau d’un marché très mature et que nous nous apprêtons à conquérir.

Nous nous préparons à la levée de fonds pour un closing visé cet été. 

[tabs][tab title= »TapCards : Les données clés »]

Fondateurs : Raphaël Lombard

Date de création : 6 février 2015

Levée de fonds : 250.000 euros ont été obtenus jusqu’à présent en restant en capitaux propres. Une levée de fond haut de bilan auprès d’investisseurs est maintenant à l’ordre du jour.

Siège : Clermont-Ferrand

[/tab] [/tabs]

Lire aussi:

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This