ActualitéBusinessLes entrepreneurs de - 20 ansManagementStartupTech

Pourquoi j’ai créé ma start-up pendant mes études (3/3)

A l'occasion de la publication de la première enquête Entrepreneurs français de la Tech, FrenchWeb a réalisé une série sur les entrepreneurs-étudiants.

 

Aliaume Breteau-Hascoët est le cofondateur de la start-up Bee Healthcare lancée en 2014. Trois ans plus tard, il revient sur son parcours pour FrenchWeb.

FrenchWeb: Pourquoi avez-vous décidé de lancer votre start-up pendant vos études ou juste après?

Aliaume-Breteau-HascoetAliaume Breteau-Hascoët, cofondateur et CEO de Bee Healthcare: J’ai lancé le projet il y a 3 ans lorsque j’étais encore étudiant à l’ECE Paris, en première année du cycle ingénieur. Aujourd’hui, c'est devenu une start-up. Je l'ai créé lorsque j’étais encore étudiant à l’ECE Paris, en première année du cycle ingénieur. Je n’ai donc pas vraiment eu à décider si je devais entreprendre pendant mes études ou après. Tout cela s’est fait naturellement. En tant qu’étudiant, avec une équipe pluridisciplinaire composée d’autres étudiants ingénieurs de la même école, nous avons commencé par développer et valider le concept, ce qui nous a permis d’avoir une première reconnaissance de notre projet (Prix du Ministère de la Santé au Concours Lépine International 2014) et travail en validant les technologies, le besoin et le marché global de notre solution innovante. Le projet a ensuite grandit en fonction de mon parcours académique avec l’obtention d’un double-diplôme Ingénieur-Manager à Audencia Nantes pour compléter mes compétences business liées à l’entrepreneuriat. C’est à ce moment que j’ai cofondé la société Bee HealthCare avec mon associé Jean-Baptiste de Chaisemartin et que le projet a pu changer de dimension.

Comment avez-vous organisé votre temps?

Au sein de ma première école d’ingénieur (l’ECE Paris) le temps consacré au projet était intégré dans notre emploi du temps car le travail sur les projets de chacun faisait partie de notre formation académique avec un objectif de valorisation très fort (brevet, concours, publication, partenariat). De même au sein de notre double formation à Audencia Nantes, nous avons suivi la majeure «Dirigeants et Entrepreneurs» car les cours étaient orientés intégralement sur les projets que nous développions. Cependant, le temps consacré sur ces cours du tronc commun ne suffisait pas pour le développement d’un projet dans sa globalité. Le travail était donc réparti avec mon associé entre nos cours le midi, le week-end, pendant nos vacances et de manière quotidienne le soir en semaine après nos cours. Nous ne comptions et ne comptons pas nos heures, cela fait partie du challenge! Tout est une question de motivation et d’organisation.

Que vous apporte votre cursus universitaire? Comment le complétez-vous?

Mon cursus universitaire m’a apporté aussi bien mon savoir-faire sur la partie technologie (ingénieur biomédical) liée à l’imagerie et à la robotique médicale, que sur la partie business et création d’entreprise. Mon cursus a clairement été choisi en fonction de mon souhait d’entreprendre. Il est complété par le suivi au jour le jour de conseils clefs représentés par les structures qui nous soutiennent: Atlanpole, l’incubateur régional des Pays de la Loire, l’incubateur Centrale-Audencia-ensa Nantes (où nous avons notre siège social), l’ECE Cube, Réseau Entreprendre dont nous sommes lauréats et la Banque Publique d’Investissement (BPI) pour le soutien financier de l’innovation. Nous sommes deux cofondateurs et avons 25 ans tous les deux, notre force réside dans notre ambition et notre vision, complétée par notre capacité à fédérer les bonnes personnes autour de nous mais également par notre capacité d’écoute et de mise en action des conseils que nous retenons comme pertinents. Nos connaissances sont également complétées au travers de chacun de nos échanges avec des dirigeants-entrepreneurs qui nous transmettent leurs expériences, qu’elles soient basées sur des réussites ou des échecs.

Recommandez-vous de créer une entreprise quand on est étudiant?

Etre étudiant est sans doute le meilleur moment de la vie pour créer son entreprise pour peu que l’on sache se faire accompagner et que l’on possède une envie d’apprendre quotidienne. En effet, les contraintes vie privée/vie professionnelle s’équilibrent encore et notre flexibilité et notre réactivité représentent notre force.

En entreprenant pendant, ou à la sortie, de ses études on ne possède pas encore des besoins importants, d’autant plus si vous avez la chance que vos parents vous épaulent et vous soutiennent financièrement. En étant jeune et étudiant on bénéfice d’aides financières avantageuses pour le logement, les repas, etc, qui ne seront plus d’actualité une fois le statut d’étudiant-entrepreneur expiré. De plus, si le projet porté représente un réel intérêt pour notre société, trouver des accompagnateurs n’a jamais été aussi facile de nos jours, il suffit de regarder le nombre d’incubateurs et d’accélérateurs proposés dans le monde. Le plus dur restant de trouver ceux qui sont complémentaires et qui sont bons.

Quelle est votre prochaine étape?

Notre prochaine étape est de lever les fonds suffisants pendant le premier semestre 2017 afin d’accélérer le développement de notre produit, de recruter les compétences clefs associées et permettre notre extension progressive à l’international.

Lire aussi

banner-entrepreneurs-enquetes

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This