Les levées de fonds

Fysiki, le programme de musculation en ligne, lève 335 000 euros

Fysiki, site de musculation interactive incubé par Sémia, boucle une première levée de fonds de 335 000 € auprès de SODIV Alsace, Alsace Innovation et Investissements et d’entrepreneurs alsaciens.

bandeau fysici

Après le lancement de son service payant (à partir de 6,99€ par mois), Fysiki, qui revendique 50 000 utilisateurs, utilisera ces fonds pour muscler son portefeuille client. Julien Lavault, fondateur du site, prévoit de développer le concept de e-musculation à l’étranger courant 2014 et espère atteindre les 300 000 clients récurrents d’ici 5 ans. Une application iTunes est disponible depuis janvier pour concurrencer d’autres applications de suivi de performance à succès.

Fysiki offre à ses clients un programme personnalisé, accessible n’importe quand et n’importe où et qui ne nécessite pas de matériels. Ce concept a remporté plusieurs prix et est lauréat du Défi jeunes 2011 du ministère de la Jeunesse et des Sports et double lauréat du Concours national d’aide à la création d’entreprise de technologies innovantes organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en 2010 et 2011.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Je trouve le concept de ce site de musculation interactive très original. Une très bonne idée pour accompagner les néo-sportifs qui n’ont pas forcément toutes les armes pour bien pratiquer la musculation.

    Peut-être qu’un des utilisateurs de ce site deviendra l’homme le plus musclé du monde en 2013 :-). En 2012 il s’agissait d’un américain selon les Guiness World Record. Vous trouverez ici sa photo : http://www.qui-est-le-plus.fr/individus/lhomme-le-plus-muscle-du-monde-2012. Il est vraiment impressionnant !

    En tout cas Fysiki devrait intéresser de plus en plus d’adeptes de la musculation.

Bouton retour en haut de la page
Fysiki, le programme de musculation en ligne, lève 335 000 euros
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
Supply chain : Shippeo lève 32 millions de dollars auprès de Battery Ventures
Après le rachat d’Everoad et d’Uber Freight Europe, Sennder lève 160 millions de dollars
Rapyd
La FinTech britannique Rapyd lève 300 millions de dollars auprès de Coatue Management
Intérim digital: Iziwork lève 35 millions d’euros auprès de Cathay Innovation et Bpifrance
Brand content : Getfluence lève 5 millions d’euros