ActualitéBusinessEuropeMedia

Google injecte 24 millions d’euros supplémentaires dans la presse européenne

  • Cet investissement de Google, via son fonds Digital News Initiative, va financer 124 projets issus de 25 pays européens.
     
  • L’Espagne (2,1 millions d’euros), la France (2 millions d’euros) et la Norvège (1,9 million d’euros) sont les pays qui ont reçu les plus grosses enveloppes.
     
  • En France, 6 projets ont été financés, avec une allocation moyenne de 347 000 euros par projet.

 

Google via son fonds Digital News Initiative, extension de son Fonds pour la presse aux éditeurs européens, a annoncé un investissement de 24 millions d’euros dans 124 projets issus de 25 pays européens. Cette session de financement vise à aider les médias majeurs à se lancer dans des projets pour faire progresser le data journalisme et l’utilisation de l’intelligence artificielle pour atteindre plus de lecteurs.

Lancé en 2015, Digital News Initiative est un fonds d’aides doté de 150 millions d’euros sur trois ans. Il a pour objectif de «promouvoir le journalisme de qualité par la technologie et l’innovation». Parmi ses partenaires, Google compte notamment Les Echos en France, Die Zeit en Allemagne, ou encore The Guardian au Royaume-Uni.

Digital News Initiative

2 millions d'euros pour la France

Dans le cadre de ce second cycle de financement, Google affirme avoir reçu plus de 800 propositions de projets en provenance de 25 pays européens. L’Espagne (2,1 millions d’euros), la France (2 millions d’euros) et la Norvège (1,9 million d’euros) sont les pays qui ont reçu les plus grosses enveloppes. Le Danemark (188 000 euros), la République tchèque (170 000 euros) et la Finlande (97 500 euros) ferment la marche. 

En France, 6 projets ont été financés, avec une allocation moyenne de 347 000 euros par projet. Cet investissement permettra notamment de développer une plateforme éditoriale basée sur la data pour Slate France, de concevoir un tableau de bord de données pour Le Parisien Libéré, ou encore d’aider Global Editors Network (GEN) qui ambitionne de devenir le premier hub mondial exclusivement dédié au data journalisme.

Plus tôt cette année, le fonds Digital News Initiative avait investi 27,3 millions d’euros dans 128 projets européens. L’Allemagne avait bénéficié de la manne la plus importante avec 4,7 millions d’euros. De son côté, la France avait perçu 2,3 millions d’euros, notamment pour financer un projet de l’AFP visant à créer une plateforme d’infographies interactives dédiées à un usage mobile.

Lire aussi : Google crée un nouveau fonds européen de 150 millions et met la presse en ordre de marche

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

4 commentaires

  1. grosse confusion entre millions et milliards d’euros. L’article ne veut rien dire.

    1. Il s’agit bien de millions. Article édité depuis votre commentaire ?

        1. Ahah ! Classique ! En même temps j’aurais peut être pas assumé une bourde comme celle la…

Google injecte 24 millions d’euros supplémentaires dans la presse européenne
FoodTech: quand des anciens d’Uber deviennent des rivaux de Travis Kalanick
IA : Enlitic lève 25 millions de dollars pour détecter plus rapidement les cancers
Ximalaya, le spécialiste chinois des podcasts qui pourrait peser 3,5 milliards de dollars
Entre Netflix et Disney, la bataille du streaming se jouera en Asie dès 2020
La valorisation de DoorDash atteint 13 milliards de dollars après une extension de sa série G
Comment la startup School Tech souhaite digitaliser les écoles supérieures
Copy link