AcquisitionActualitéAmérique du nord

Google s’offre Synergyse pour accélérer la formation des entreprises aux Google Apps

Google vient de racheter Synergyse, une start-up canadienne qui développe une plateforme de formation aux Google Apps. Le montant de l'opération n'a pas été communiqué. La firme de Mountain View indique simplement que le service sera intégré à la suite Google Apps dès cette année afin de le rendre disponible à une communauté plus large d'utilisateurs.

Fondée en 2013, Synergyse est une extension pour le navigateur Chrome permettant d'accéder à des tutoriaux et des conseils sur les applications de Google. Ceux-ci apparaissent directement sur l'écran de l'ordinateur afin de guider l'internaute dans la tâche qu'il souhaite réaliser sur la messagerie Gmail, le tableur Google Sheets, le logiciel de présentation Google Slides ou encore le service de conversation vidéo Google Hangouts.

3 000 organisations revendiquées

Pour trouver les modules correspondants à une question précise, un moteur de recherche permet de soumettre une requête afin de se voir proposer des réponses. Un concept qui aurait déjà séduit plus de 3 000 organisations dans le monde, selon les chiffres de la société, représentant plus de 4 millions d'utilisateurs. La société cible non seulement le secteur privé, avec des clients comme NewsCorp (le groupe média de Rupert Murdoch), Motorola et Dow Jones, mais également l'éducation, notamment les universités.

Avec cette acquisition, Google souhaite enrichir son service d'aide en ligne à destination des clients professionnels de Google Apps for Work.« (…) Notre suite de produits Apps, qui comprend Gmail, Calendar, Drive, Docs et bien plus, est maintenant utilisé par plus de 2 millions d'entreprises qui paient dans le monde entier », détaille Google dans un billet de blog.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google s’offre Synergyse pour accélérer la formation des entreprises aux Google Apps
WeWork: deux ans après son échec retentissant en Bourse, le géant des bureaux partagés revient à Wall Street
Cryptomonnaies: l’AFRO est-elle le futur « Bitcoin de l’Afrique »?
PropTech : Sharies lève 15 millions d’euros pour miser sur l’essor du coliving
Voitures électriques, batteries et recyclage: comment l’industrie automobile se prépare pour 2030?
Qui est Aiven, nouvelle licorne nordique?
Quick commerce: dans un contexte tendu, Gorillas lève 1 milliard de dollars pour financer sa croissance