ActualitéEurope

Gowex, créateur de « villes wifi », signe avec Bordeaux

Après avoir ouvert son premier bureau en France il y a quelques semaines, Gowex, solution de « villes Wifi », vient d’annoncer la signature de son premier contrat français avec la ville de Bordeaux. Grâce à cette accord, l’agglomération pourra offrir un accès au Wifi gratuit à ses habitants dans toutes les rues et les bâtiments publics.

La société d’origine espagnole propose aux collectivités territoriales, aux bâtiments publics, aux réseaux de transports, aux grandes entreprises ou encore aux universités, de les équiper en Wifi afin qu’ils puissent offrir à leurs habitants, usagers, clients et étudiants, un accès à Internet gratuit. Le but: « briser la fracture numérique ».

Basée sur un partenariat public/privé ou à l’achat, la société offre aux municipalités la possibilité de valoriser cet investissement en générant des revenus grâce à la commercialisation de publicité, et de l’optimiser en utilisant ce réseau pour des services tels que la téléphonie mobile, la vidéo protection, ou bien la gestion de trafic. Sa plateforme de gestion de publicité et de contenus basée sur la géolocalisation, permet ainsi d’amortir rapidement les équipements installés.

Septième ville de France, Bordeaux rejoint donc de grandes métropoles comme Madrid, Buenos Aires ainsi qu’une soixantaine d’autres agglomérations dans le monde, où les habitants profitent d’un accès gratuit au wifi grâce à Gowex.

Les usagers bordelais pourront donc naviguer sur internet depuis leurs smartphones, tablettes, et ordinateurs portables, après un rapide enregistrement sur le réseau proposé par la ville. L’utilisation étant toutefois limitée, un accès Premium reste disponible.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Gowex, créateur de « villes wifi », signe avec Bordeaux
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link