ActualitéArts et CultureTech

IBM va créer un datacenter à Paris

Elle estime le marché du cloud à 200 milliards de dollars d’ici à 2020

IBM a annoncé dans un bref communiqué de presse sa volonté d’ouvrir un data center Cloud IBM SoftLayer à Paris. Celui-ci devrait voir le jour dans le courant du second trimestre 2014.

A la mi-janvier, le groupe américain, qui fêtera ses 100 ans cette année, avait annoncé qu’il allait de nouveau investir 1,2 milliard de dollars au niveau mondial pour « renforcer son emprunte dans le cloud ». Il devrait en tout ouvrir une quinzaine de centre de données dans le monde afin d’atteindre un objectif final de 40 sites.

Cette stratégie  s’inscrit dans une stratégie de renforcement de la firme dans le secteur du stockage de donnée alors qu’elle affirme avoir déjà investi 7 milliards de dollars depuis 2007 dans le cloud computing. Elle estime ce marché à 200 milliards de dollars d’ici à 2020 (IBM Market Intelligence).

Suivez nous:

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media

8 commentaires

  1. Steph_Rouquette aucune précision sur l’emploi dans l’annonce, qui ne dit rien de précis sur ce datacenter. Il est où et comment ?

  2. mecduweb « créer » : ce n’est pas ce que dit le communiqué d’IBM. On ne sait rien de précis en fait, dans cette annonce.

  3. PhilippeLuce Pas de précisons en effet. Mais un datacenter ne s’autogère pas et ne s’administre pas entièrement à distance.

  4. mathieu_bigeard la souveraineté des données des clients français d’IBM, n’est-ce pas?

  5. esdaniel Je dirais plutôt qu’ils ont du retard à combler et que c’est un marché à 200 milliards de dollars pour les 5 prochaines…

  6. Renforcer son empreinte, plutôt, non ? Ah moins qu’il souhaite dire qu’il va encore emprunter aux banques :-)

Bouton retour en haut de la page