AcquisitionActualitéBusinessEdTechInvestissementsLes levées de fondsTechTransport

[Ils l’ont fait] Waze, Apple, 42…: les 5 temps forts de la semaine

FrenchWeb a sélectionné 5 entreprises qui ont rythmé la semaine.

 

[tabs]
[tab title= »Lancement »]

Pourquoi Waze Rider, qui paye les chauffeurs, peut faire trembler BlaBlaCar

Waze, application mobile de navigation routière, a dévoilé ce lundi un programme pilote de covoiturage, baptisé Waze Rider, dans la région de San Francisco. Derrière cette initiative, la filiale du groupe américain Alphabet (Google) souhaite contribuer à la réduction des embouteillages aux heures de pointe dans la Silicon Valley. Le modèle s’intéresse aux moyennes et longues distances, se rapprochant ainsi du positionnement de BlaBlaCar, la plateforme communautaire française de covoiturage. En juillet 2015, Alphabet avait déjà commencé à tester Waze Rider à Tel-Aviv. C'est la première fois que le service s'exporte hors des frontières de l'Etat hébreu.

Pour l’instant, le programme pilote de Waze est seulement réservé aux salariés d’une série d’entreprises de la baie de San Francisco. Ainsi, les testeurs seront prévenus par l’application quand quelqu’un désire effectuer le même trajet qu’eux dans l’optique de «faciliter le covoiturage avec des voisins et des collègues qu’on connaît ou qu’on n’a pas encore rencontrés», explique Waze sur son site Internet.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Lancement »]

Apple ouvre un accélérateur d’applications en Inde pour chouchouter les développeurs

AppleQuatrième centre technologique du monde en 2013, la notoriété de la métropole de Bangalore en Inde n'est plus à faire. La ville, qui compte déjà plus de 700 centres de R&D, va pouvoir ajouter Apple parmi les géants d'Internet attirés par son dynamisme. La firme vient d'annoncer qu'elle allait ouvrir un centre de développement et d'accélération dédié aux applications mobiles. L'objectif est aussi de capter directement une main d'oeuvre bon marché pour accélérer sur le développement de son langage Swift, pour l'iOS.

«C'est une immense preuve de confiance envers la communauté des développeurs indiens qui reçoivent l'opportunité de gagner en expertise sur le design et le développement (d'apps) au niveau mondial», a commenté Deepinder Goyal, CEO de Zomato, un acteur indien de la restauration en ligne. Pour ce projet, l'Américain reçoit aussi le soutien de Kunal Bahl, CEO de Snapdeal (qui vient de lever 200 millions de dollars). 

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Lancement »]

Xavier Niel exporte l’école 42 dans la Silicon Valley

42Trois ans après l’ouverture de 42 à Paris, Xavier Niel, le fondateur du groupe Iliad, a décidé de récidiver aux États-Unis. L'école d'informatique dédiée aux futures stars du code aura sa soeur jumelle, sous le même nom de code (42.US), basée à Fremont en Californie, en plein coeur de la Silicon Valley.

Comme dans l’Hexagone, l’enseignement au sein de la structure de Xavier Niel y sera entièrement gratuit. Dans un pays où les frais de scolarité à l’université se chiffrent à plusieurs dizaines de milliers de dollars, 42 fait figure d'OVNI outre-Atlantique. Au total, les prêts contractés par les étudiants atteignaient ainsi 1 160 milliards de dollars, soit près de 1 000 milliards d'euros, à la fin de l’année 2014, précise l’école qui cite la Réserve fédérale de New York.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Levée de fonds »]

Tesla vise une levée de fonds de 1,4 milliard de dollars pour sa «Model 3»

TeslaTesla a besoin de fonds pour la «Model 3». Le constructeur américain de voitures électriques a annoncé qu'il cherchait à lever 1,4 milliard de dollars (environ 1,2 milliard d'euros) afin d'accélérer le lancement de son véhicule. Cette opération s'inscrit toutefois dans le cadre d'une opération plus large de 2 milliards de dollars puisqu'Elon Musk cédera en complément des actions qu'il détient dans l'entreprise «pour couvrir les obligations fiscales liées à son exercice simultané de plus de 5,5 millions d'options d'achat d'actions».

Cette annonce survient alors que la société cherche à accélérer la cadence de production de la «Model 3» qui devrait être commercialisée dans le courant de l'année prochaine. Avec un prix d'appel démarrant à 35 000 dollars, plus de 325 000 précommandes auraient été enregistrées peu de temps après l'ouverture des réservations, selon les chiffres communiqués.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Acquisition »]

La Poste rachète ProbaYes pour accélérer dans l’analyse de données

PosteLa Poste accélère dans les services basés sur les données. Le groupe français vient de racheter ProbaYes, une entreprise basée dans l'Inovallée, un technopole situé dans la région de Grenoble, qui développe des solutions de «Big data». Le montant de l'opération n'a cependant pas été communiqué.

Fondée en 2003, ProbaYes, qui compte aujourd'hui une trentaine de collaborateurs, développe des solutions d'analyse «prédictive» et d'exploitation des données à des fins commerciales ou encore opérationnelles. Elle propose également une offre spécialement conçue pour la gestion et l'optimisation de la consommation d'énergie, à partir des données récupérées sur les bâtiments. Sur son site Internet, ProbaYes revendique plusieurs grands comptes utilisant ses solutions, comme Orange, Thales, Valeo ou encore Toyota et… La Poste.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

Crédit photo : Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This