/ InsidersActualité

[INSIDERS] En France, les pubs sur Internet représentent 70% du temps de chargement…

[tabs]

[tab title= « Adblocking: les raisons de la colère »]

Les mauvais chiffres de la pub en France VS les États-Unis et l'Allemagne

En moyenne, la publicité occupe 4% de la page sur un site média français, contre 9% aux Etats-Unis et 6% en Allemagne, d'après une étude réalisée par Secret Media dont l'activité est de permettre aux sites éditeurs de contourner les systèmes d'adblocking.

Mais si l'on prend les trois pays de l'étude, c'est en France où le poids des publicités dans le chargement des pages pèse le plus, à 70%, contre 59% en Allemagne et 54% aux États-Unis. Ces contenus publicitaires comptent pour 39% de la bande passante (contre 33% outre-Rhin et 55% aux Etats-Unis). 

C'est aussi dans l'Hexagone où le nombre d'acteurs tiers se plaçant sur la chaîne publicitaire, pour la collecte de la donnée notamment, est le plus élévé, avec 58 tiers (contre 53 aux Etats-Unis et 38 Outre-Rhin). 

VOIR l'étude:

Méthodologie: Secret Media a sélectionné trois pays, USA, France et Allemagne, où le taux d'utilisateurs d'adblocker est élevé. 25 Top médias ont été sélectionnés dans chaque pays. Les tests ont été réalisés à part égales sur différents critères (chargement, tiers, nombre d'URL, espace), avec et sans les adblockers. Les médias analysés, mais dont les données ont été anonymisées sont, en France, les sites de TF1, L'Equipe, le Figaro, le Point, Le Télégramme, Salte, France2, RMC, France Télévisions, Le Monde, Europe 1, M6, Le Nouvel Observateur, Rue89, 20 Minutes, Sud Ouest, Le Parisien, Les Echos, Ouest France, La Dépêche, 01Net, Libération, L'Express, The Huffington Post.

Lire aussi : Teads et Secret Media engagent le bras de fer contre les adblockers

[/tab]

[/tabs]

S-Money mise sur les chèques de banque numérique avec Depopass

voitureS-Money, la filiale du groupe BPCE spécialisée dans le paiement mobile, a acquis la FinTech Depopass en montant à terme jusqu'à 65,2 % du capital. Fondée en 2015 par Romain Stutzmann, Frédéric Ribau et Vincent Deumier, cette start-up développe une solution pour remplacer les chèques de banque utilisée entre particuliers lors d'achats importants, notamment sur le marché des voitures d'occasion où 65% des ventes sont réalisées entre particuliers, selon BPCE. D'ailleurs, dans le cadre de cette opération, le groupe CarBoat Media (La Centrale) prend une participation minoritaire de 15%.

« Le service Depopass permet de créer une nouvelle expérience d’achat de véhicule d’occasion en simplifiant l’ensemble de la transaction et en apportant toute la confiance nécessaire à l’opération de paiement. Le savoir-faire de Depopass, allié aux compétences de S-money, va permettre à cet ensemble de s’ouvrir de nouveaux horizons de collaboration avec un projet porteur sur le marché de la digitalisation des paiements de transactions entre particuliers », déclare Nicolas Chatillon, président exécutif de S-money.

 

Fabernovel re-brand ses marques à l'international

stephane-distinguinL'agence Fabernovel a décidé de renommer ses filiales à l'international. Alors que chacune d'elles disposait de son propre nom, toutes reprendront désormais la marque Fabernovel : Fabernovel Innovate, Fabernovel Code, Fabernovel Data & Media, Fabernovel Institure et Fabernovel Ventures.

La société, qui compte 150 collaborateurs réunis dans ses bureaux de Paris, Toulouse, Lyon, Lisbonne, San Francisco et New York, revendique un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros en 2015 et espère franchir la barre des 50 millions d'ici à trois ans.

« Après 13 ans d’existence, nous avons décidé de faire de Fabernovel – l’entreprise que j’ai créé en 2003 – une marque forte, exportable à l’international », déclare Stéphane Distinguin, le président de la société. « Bien sûr, nous avons déjà un pied sur le continent américain, nous devons désormais compléter notre présence et notre expertise en Europe et investir le continent asiatique ».

 

Le chiffre du jour: 3 millions d’euros investis en moyenne dans des entreprises de la Tech au premier trimestre

Frenchweb présentait cette semaine son Indicateur Investissements, une étude portant sur les fonds levés par les entreprises de la Tech française au premier trimestre 2016.

Parmi les chiffres-clé de l’étude, on retiendra le ticket moyen investi dans ces sociétés, qui atteint les 3 millions d’euros.

Autre élément marquant, trois levées de fonds ont dépassé les 20 millions d’euros sur la période: Deezer, qui a levé 100 millions d’euros, Cedexis, qui a levé 21 millions d’euros, et Softeam, qui a levé 20 millions d’euros.

indicateur-investissements

 

L’image du jour: les activités les plus rentables dans la chaîne de valeur d’Internet

La GSMA, association qui fédère les opérateurs mobiles, a récemment publié une étude concernant la chaîne de valeur d’Internet. Au-delà de l’analyse des activités qui contribuent le plus à cette chaîne de valeur, on y trouve des données concernant les niveaux de marge dégagés par chacune de ces activités.

gsma-value-chain-margin

 

Nomination : L’ancien DG de Showroomprivé rejoint Stuart

PingKi HouangSeulement lancée le mois dernier, la start-up française Stuart, spécialisée dans la livraison rapide à domicile, montre les muscles avec la nomination de Pingki Houang au poste de directeur général. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il sera chargé du développement et de l’extension de Stuart à l’ensemble de l’e-commerce. Pour l’heure, la start-up est implantée à Paris, Barcelone et Londres. D’ores et déjà, Stuart ambitionne de s’étendre à l’échelle européenne, notamment à Bruxelles, Berlin, Barcelone et Madrid.

Pingki Houang a débuté sa carrière au sein de la Fnac en tant que Trade Marketing Manager. Par la suite, il a passé 13 ans chez Pixmania avant de rejoindre Showroomprivé en 2012 en qualité de directeur général. «C’est le numéro 10 qui nous manquait pour propulser Stuart au rang de leader», a estimé Benjamin Chemla, co-fondateur de Stuart, en marge de cette nomination.

 

[tabs] [tab title= »L’atelier en ligne »]

Mieux engager vos visiteurs grâce au push marketing
Le 26 mai à 11h avec AB Tasty

Que vous soyez e-commerçant, média ou éditeur de services, des solutions agiles de push marketing vous aident à convertir vos internautes plus rapidement. Inspirez-vous des nombreux exemples présentés au cours de ce webinar pour, à votre tour, déclencher des messages marketing personnalisés en réponse aux comportements de vos internautes. 

Inscrivez-vous!

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »L’agenda de la semaine »]

Semaine Spéciale «E-commerce », Programmatic Pioneers Summit, French-American Business Awards, Email Marketing Day, Doctors 2.0 & YOU, hackathon Valtech,…

Les événements à ne pas manquer du 23 au 29 mai.

[/tab][/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This