/ InsidersActualité

[INSIDERS] John Paul met la main sur Check Théâtre…

[tabs]

[tab title= »Le deal »]

John Paul s’offre un ticket avec Check Théâtre

John Paul, le spécialiste de la conciergerie qui allie service traditionnel et outils numériques, vient de racheter la société de billetterie Check Théâtre. Une acquisition qui a vocation a permettre à John Paul de mieux répondre aux demandes de ses utilisateurs en matière de sorties culturelles. Ceux-ci pourront même être informé en avant-première des spectacles à venir afin de bénéficier d’un accès privilégié.

«Avec le voyage et les réservations de restaurants, la billetterie de spectacle fait partie des demandes les plus fréquentes de nos membres. L’intégration de Check Théâtre nous permet de garantir en exclusivité à nos membres l’accès aux meilleures places des événements culturels les plus courus. Cette acquisition stratégique offre à John Paul un avantage compétitif majeur sur le marché», déclare dans un communiqué David Amsellem, le PDG de John Paul.

Revoir l'interview de David Amsellem, PDG de John Paul, publiée en janvier 2016 sur Frenchweb :

[/tab]

[/tabs]

 

Le budget du jour : Glenmorangie et Magnum choissent Heaven pour leur communication

Sophie-Noel-Heaven-UneGlenmorangie et Magnum ont décidé de confier leur campagne publicitaire à l’agence de communication Heaven. Dans le cadre de son partenariat avec la distillerie de whiskie Glenmorangie, majoritairement détenue par le groupe LVMH, Heaven sera chargé d’accompagner la stratégie digitale de l’entreprise britannique à l’international, essentiellement sur le brand content, le social media et le Web.

Au total, ce ne sont pas moins de 4 campagnes digitales qui seront lancées cette année. Heaven a également été choisi par Glenmorangie pour mener la stratégie social media globale de la marque Ardbeg.

Par ailleurs, la branche française du groupe alimentaire Unilever a noué un partenariat avec l’agence de communication dirigée par Sophie Noël pour la marque Magnum. Heaven devra ainsi assurer l’accompagnement de la stratégie social media de l’entreprise spécialisée dans la production de crèmes glacées.

 

Le chiffre du jour : 75% des Français associent la voiture autonome à une perte du plaisir de conduire

voiture-parkingAramis Auto dévoilait ce lundi 13 juin les résultats de son baromètre «Les Français et l’automobile», réalisé par TNS Sofres.  

On y apprend que 60% des automobilistes français estiment que les voitures autonomes constituent un progrès, et répondent à un besoin. Ils sont en revanche 75% à l’associer à une perte de plaisir de conduire, et 61% à un surenchérissement du coût de la voiture.

Autre élément intéressant de l’étude: plus de la moitié (55%) des Français pensent qu’en cas d’accident, le conducteur à bord de la voiture autonome ne sera pas responsable. Ils sont en effet 29% à déclarer que l’accident sera de la responsabilité du fournisseur du système d’exploitation, et 26% de celle du constructeur automobile.

Enfin, seuls 18% des répondants s’imaginent ne pas être attentifs à la route à bord d’une voiture autonome.

LIRE aussi: La voiture connectée doit encore faire ses preuves

Crédit photo: Fotolia

 

L’image du jour : Les attentes des consommateurs en matière de livraison

Le Groupe Star’s Service, spécialisé dans la livraison à domicile en milieu urbain, dévoilait récemment les résultats de son étude «Les attentes des consommateurs en matière de livraison», menée par l’ifop.

On y apprend que pour 62% des personnes interrogées dans le cadre de l’étude, la livraison constitue un critère essentiel d’achat lors de leurs achats sur Internet. Ils sont également 62% à privilégier la livraison à domicile, contre 25% à préférer les livraisons en points relais. Enfin, ils sont 84% à se déclarer prêts à changer de fournisseur si cela leur permet de bénéficier d’une livraison plus adaptée à leurs besoins.

StarsService-Info-LAST

*Méthodologie: un échantillon représentatif de la population française âgée de plus de 18 ans et vivant dans des agglomérations de plus de 500 000 habitants composé de 1000 personnes a été interrogé pour les besoins de l’étude.

 

Nominations : Syntec numérique, SeLoger.com…

 

Godefroy de BentzmannGodefroy de Bentzmann nouveau président du Syntec numérique

Godefroy de Bentzmann a été élu à la présidence du Syntec numérique pour un mandat d'une durée de trois ans, succédant ainsi à Guy Mamou-Mani qui occupait précédemment ce poste. Par le passé, il a cofondé l'entreprise de services du numérique Devoteam (485 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015). Il avait précédemment travaillé chez IBM, ou encore au sein de la joint-venture DE3I, issue d'IBM et Dassault Electronique .

«Nous devons aujourd’hui consolider l’ensemble de nos actions à tous les niveaux afin d’accélérer la transformation numérique de notre pays et la prise de conscience des pouvoirs publics. Trop d’obstacles pèsent encore sur nos entreprises et nous empêchent de faire de la France la terre d’accueil numérique qu’elle pourrait être», commente Godefroy de Bentzmann, nouveau président du Syntec Numérique dans un communiqué.

 

SeLoger.com s’attache les services d’Olivier Le Gallo

Olivier Le GalloSeLoger.com, spécialiste français de l’immobilier sur Internet, a décidé de nommer Olivier Le Gallo au poste de directeur marketing, communication et data. A cette occasion, il intègre également le directoire du groupe, présidé par Roland Tripard. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il sera chargé d’encadrer les équipes marketing, communication, audience et data.

Auparavant, Olivier Le Gallo a fait ses gammes au sein de TPS avant de rejoindre le groupe Canal+ en 2004. En 2014, il a été nommé directeur commercial de la chaîne cryptée.

 

[tabs][tab title= »L’atelier en ligne »]

Favorisez l’adoption de votre réseau social en supprimant la barrière de la langue!
Le 28 juin à 15h avec IBM​

50% des employés des grandes entreprises européennes sont basés en dehors du pays où se situe le siège social. La barrière de la langue est, de ce fait, un frein au développement et à l'adoption d'une collaboration fluide entre les constituants  de l'entreprise. 
Nous vous proposons de découvrir comment mettre en commun le meilleur des deux mondes et ainsi de permettre une collaboration sans frontière, dans toutes les langues.


Inscrivez-vous ! ​[/tab][/tabs]

[tabs][tab title= »L’événement »]

Entre transformation digitale et révolution culturelle, quels sont les nouveaux enjeux pour la fonction RH?
Jeudi 16 juin / 9H-12H30​

Organisée par La Régie Emploi et Vivastreet au siège social de Criteo, cette matinée réunira quatre conférenciers qui débattront autour des enjeux digitaux pour les ressources humaines. Animé par le chroniqueur Anicet Mdiba, l’événement traitera du rôle de la fonction RH dans le contexte de transformation digitale que vivent les entreprises ainsi que des pratiques innovantes pour le RH 2.0. 


Pour en savoir plus.​ [/tab][/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This