ActualitéAsieAsieBusinessDistributionInvestissementsLes levées de fonds

JD.com investit 397 millions de dollars dans Farfetch pour s’imposer dans le luxe en Chine

  • JD.com investit 397 millions de dollars dans le spécialiste de la vente de vêtements et accessoires de luxe Farfetch, et devient actionnaire majoritaire de l'entreprise londonienne. 
  • Les deux sociétés combineront leurs savoir-faires respectifs pour s'imposer sur le marché du luxe en Chine.

 

Le géant de l'e-commerce chinois, et principal concurrent d'Alibaba, JD.com investit 397 millions de dollars dans la plateforme de vente de vêtements et accessoires de luxe Farfetch. Richard Liu, le fondateur et CEO de JD.com, qui devient actionnaire majoritaire de Farfetch, rejoint le board de l'entreprise londonienne.

L'objectif affiché de ce partenariat entre les deux enseignes est clair: créer la première plateforme e-commerce spécialisée dans le luxe en Chine, en combinant la connaissance du secteur de Farfetch avec les infrastructures logistiques de JD.com. 

Alibaba, grâce à sa plateforme Tmall, est l'un des principaux concurrents des deux enseignes, de même que WeChat avec sa fonctionnalité WeChat sales. A noter, JD.com travaille étroitement avec l'incontournable réseau social chinois, un plus pour s'imposer sur le marché. 

La mode et le luxe, des priorités pour JD.com 

Cette opération s'inscrit dans la stratégie de développement de JD.com dans le domaine de la mode, et plus particulièrement du luxe. Début 2017, la société annonçait en effet la création d'une entité spécifique, baptisée JD Fashion et dirigée par Xia Ding, pour gérer ses activités dans le secteur. Elle a également déclaré faire de la mode et du luxe des priorités stratégiques pour le groupe. A noter, depuis plusieurs années, la société chinoise organise des défilés de mode dans différentes capitales de la mode, comme New York ou Milan.

Farfetch est quant à elle déjà présente en Chine, et travaille avec 200 marques de luxe et plus de 500 retailers multi-marques sur place. Un tel partenariat avec JD.com lui permettra à terme de proposer un meilleur niveau de service à ses clients, notamment grâce au savoir-faire en matière de livraison express de JD.com. Les enseignes de luxe possédant des boutiques en propre partenaires de Farfetch pourront désormais proposer un service de click&collect et de retour en boutique à leurs clients. Enfin, les clients chinois commandant via la plateforme se verront proposer des services financiers développés par JD.com, comme JD Pay, une application de paiement cashless sécurisée. 

Considéré comme le second marché mondial, le marché du luxe en Chine a généré 80 milliards de dollars de revenus en 2016, selon une étude Bain & Company. 

Crédit photo : Pexels
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This