ActualitéBusinessEdTechMarketing & CommunicationStartup du jour

Kartable ringardise les manuels scolaires

Pendant leurs études à HEC, Julien Cohen Solal et Sarah Besnainou, les deux fondateurs de Kartable donnaient des cours de mathématiques. «J'ai constaté qu'il y avait un manque de contenus éducatifs fiables et facilement accessibles en France. J'ai eu l'idée de créer un éditeur scolaire gratuit pour les élèves», racontait Julien Cohen-Solal à Frenchweb en 2014.

Créée en 2013, la start-up est le fruit de leur envie de transmettre le savoir, mais autrement qu'au travers d'un manuel scolaire. Kartable permet aux élèves de la sixième à la terminale de réviser via des cours et des exercices sur le net. Le tout est gratuit, sauf l'offre à 4,99€ qui permet un entraînement intensif. L'ubérisation du manuel scolaire est en marche! Plus de détails avec Julien Cohen Solal et Sarah Besnainou.

Frenchweb: Que proposez-vous avec Kartable?

Julien et SarahJulien Cohen Solal et Sarah Besnainou, fondateurs: Kartable est une plateforme française gratuite de cours et d’exercices en ligne s’adressant à tous les élèves de la sixième à la terminale. Depuis le début du 21e siècle, le numérique a révolutionné un grand nombre de nos activités quotidiennes. Pourtant, l'éducation a longtemps été en retrait. Nous avons donc décidé de créer Kartable pour en faire le recueil de référence sur toutes les disciplines obligatoires du collège et du lycée.

Quelle est votre proposition de valeur?

L’ambition de Kartable est d’offrir aux élèves du secondaire un outil pédagogique attractif et motivant, pensé pour eux, qui corresponde à leur environnement et à leur mode de vie. Depuis plus de 4 ans, nous aidons les élèves à devenir meilleur dans leur scolarité. Apprendre, s'entraîner, s'évaluer, accéder à des professeurs c'est ce que nous leur proposons grâce à une plateforme technologique et une appli à la fois simples, pédagogues et innovantes.

Qui sont vos utilisateurs?

Nos utilisateurs sont des élèves du secondaire, dans toute la France qui souhaitent comprendre, apprendre, réviser, se sentir plus à l’aise dans l’une ou plusieurs des 10 matières que nous proposons. L'élève a toujours été au cœur de notre démarche conçue pour prendre en compte ses intérêts, sans compromis, et développer une expérience d'apprentissage sur mesure pour chacun. Notre service est pensé pour correspondre à leur habitudes.

Quel est votre plan de développement?

 Nous avons trois axes prioritaires de développement:

–   Développer notre nouvelle offre de soutien scolaire qui permet à chaque élève de rentrer directement en contact, sur la plateforme, avec un professeur qui l’accompagne en ligne et l’aide à progresser tout au long de l’année.

–  L’international, nous ciblons en priorité l’Afrique francophone où les besoins d’éducation sont extrêmement forts et les infrastructures encore insuffisantes.

–  Améliorer toujours plus nos outils technologiques, notamment en développant leur intelligence pour nous permettre de détecter d’où viennent les blocages et difficultés des élèves.

Quels sont vos enjeux?

Nous avons un fort enjeu sociétal: nous voulons imaginer l'éducation de demain en donnant au plus grand nombre les meilleurs outils de connaissance. C’est pourquoi, il est important de réunir les fonds nécessaires pour permettre un accès gratuit, le plus vaste possible tout en convainquant les acteurs de l'écosystème de créer les conditions de l'ascension sociale pour tous. Dans un soucis d'égalité d'accès, nous sommes aujourd'hui en mesure de donner gratuitement accès aux supports de cours, de méthodes ainsi qu'aux énoncés d'exercices. Nous avons également développé des fonctionnalités qui permettent aux élèves de s'entraîner de façon intensive en souscrivant à un abonnement (4,99€ /mois sans engagement).

Qui sont vos concurrents?

Nous sommes en lien étroit avec l’Education nationale et nous nous voyons comme un partenaire. Nous partageons le même objectif: faire progresser les élèves et aider les professeurs à exercer au mieux leur métier.

Nous sommes en concurrence directe avec les éditeurs scolaires traditionnels, dont nous modifions le business model: plutôt que de vendre le contenu, on s'en sert pour vendre des services à forte valeur ajoutée.

Fondateurs : Julien Cohen Solal et Sarah Besnainou

Date de création : 2013

Levées de fonds : 2 levées de fonds réalisées auprès de Partech, Econocom et d'autres business angels pour un montant global de 3 millions d'euros.

Capital : 1 445,80 euros

Lire aussi: StaffMe veut révolutionner le job étudiant

Kartable lève 1,2 million d’euros pour faire la classe en ligne

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Kartable ringardise les manuels scolaires
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?