ActualitéBusinessDecode BusinessFoodTechLes levées de fondsTV

La Belle Vie lève 5,5 millions d’euros pour poursuivre son expansion dans la livraison de courses

Le montant

La Belle Vie, site de livraison de courses du quotidien, a levé 5,5 millions d’euros auprès de business angels, de l’accélérateur Shake Factory ainsi que du fonds Kima Ventures. Il s’agit de son premier tour de table.

Le marché

Créée en 2016 par Alban Wienkoop et Paul Lê, l’entreprise La Belle Vie propose la livraison de près de 5 000 produits frais, bio ou encore artisanaux en une heure à Paris et en trois heures en Île-de-France. Elle revendique 5 000 clients. La Belle Vie maîtrise toute sa chaîne logistique. Pour ce faire, la société a ainsi créé une solution logicielle comprenant ERP, warehouse et delivery management. L’entreprise déclare être déjà rentable et avoir réalisé un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros en 2017.

Le marché est concurrentiel mais encore plein d’opportunités selon Paul Lê, le co-fondateur. Dans tous les cas, La Belle Vie va devoir notamment composer avec le mastodonte Amazon qui a déjà signé un partenariat avec Monoprix et qui songe à lancer Amazon Fresh, son service de livraison de produits frais, surgelés et d’épicerie, en France.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée, La Belle Vie souhaite renforcer son management et poursuivre son développement dans l’Hexagone en s’ouvrant à de nouvelles villes. L’entreprise va également ouvrir un deuxième entrepôt dans Paris.

La Belle Vie : les données clés

Fondateurs : Alban Wienkoop et Paul Lê
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : livraisons de courses à domicile
Effectifs : 15
Financement : 5,5 millions d’euros

Retrouvez l’interview complète de Paul Lê, co-fondateur de La Belle Vie :

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La Belle Vie lève 5,5 millions d’euros pour poursuivre son expansion dans la livraison de courses
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link