ActualitéAsieFinTechLes levées de fonds

La FinTech Ant Financial bientôt valorisée 50 milliards de dollars?

Ant Financial Services Group, l'un des véhicules d'Alibaba dédié aux services financiers, prévoit de lever jusqu'à 3,1 milliards de dollars (environ 2,8 milliards de dollars) selon le Wall Street Journal qui précise que cette opération serait réalisée sur la base d'une valorisation supérieure à 50 milliards de dollars. Ce tour de table, auquel participeraient des investisseurs historiques et nouveaux, devrait être bouclé à la mi-avril.

Ant Financial édite plusieurs services, dont le système de paiement Web et mobile Alipay qui revendique plus de 400 millions d'utilisateurs dans le monde. La société propose également des services plus larges comme la marketplace de fonds Yu’e Bao ou encore Sesame Credit (spécialisé dans le credit scoring).

Un marché concurrentiel

L'an passé, elle s'est lancée sur le marché de la banque mobile en Chine avec MYBank, une application qui doit rivaliser avec WeBank, le service du groupe chinois Tencent (qui édite notamment l'application WeChat). Et pour s'internationaliser, la FinTech a pris des participations dans diverses sociétés asiatiques. Il investissait ainsi dans Paytm, une entreprise basée en Inde spécialisée dans le paiement sur mobile et l’e-commerce.

Ce tour de table survient alors que la concurrence s'intensifie sur le marché des FinTech en Chine. Ainsi, le WSJ rapportait en janvier que WeBank chercherait à lever des fonds sur la base d'une valorisation à plus de 5,5 milliards de dollars.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La FinTech Ant Financial bientôt valorisée 50 milliards de dollars?
Quantique : le fonds Quantonation boucle un premier closing de 20 millions d’euros
Streaming: Square (Jack Dorsey) rachète Tidal, la plateforme musicale de Jay-Z
AppStore
Apple: le gendarme britannique de la concurrence ouvre une enquête sur l’App Store
Le premier magasin Amazon hors des États-Unis ouvre ses portes à Londres
Bolt
Bolt lève 20 millions d’euros auprès de l’IFC pour se développer sur des marchés émergents
Après YouTube et Instagram, Netflix s’inspire de TikTok pour sa nouvelle fonctionnalité