Amérique du nordBusiness

La publicité en ligne a atteint 26 milliards de dollars en 2010 aux Etats-Unis

Le dernier rapport de l’Interactive Advertising Bureau aux Etats-Unis confirme que les revenus publicitaires en ligne ont renoué en 2010 avec leur courbe de croissance traditionnelle de ces dernières années (à l’exception bien sûr de 2009).

Avec un bond de 15% sur un an à 26 milliards de dollars, l’embellie est confirmée. Internet se situe en deuxième position derrière les revenus télé (28.6 B$) et devant la presse (22.8 B$).

Les revenus se ventilent de la manière suivante: 46% pour la recherche, liens sponsorisés (-1% sur an), 38% pour le display (+3% sur un an). La plus forte progression (+88% sur un an) est à mettre au crédit du parrainage publicitaire.

Du côté des baisses, le lead-generation perd 8% à 1.3 B$ et l’e-mail marketing s’effondre (-33%), il ne représente plus que 1% du marché publicitaire en ligne.


Télécharger l’étude complète.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Payer pour subir la pub, très fort! N’oublions pas que ce sont les consommateurs qui payent la pub dans le prix des produits qu’ils achetent.

    Imaginez toute les bonnes choses qu’on aurait pu faire avec ces 26 M$…

Bouton retour en haut de la page
La publicité en ligne a atteint 26 milliards de dollars en 2010 aux Etats-Unis
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains
CarTech: le groupe Stellantis s’allie au fabricant de produits électroniques Foxconn
Axa
Cyberattaque: Axa Partners victime d’un rançongiciel en Asie
Retail: le Français Ankorstore lève 84 millions d’euros auprès de Tiger Global et Bain Capital