Amérique du nordBusiness

La publicité en ligne a atteint 26 milliards de dollars en 2010 aux Etats-Unis

Le dernier rapport de l’Interactive Advertising Bureau aux Etats-Unis confirme que les revenus publicitaires en ligne ont renoué en 2010 avec leur courbe de croissance traditionnelle de ces dernières années (à l’exception bien sûr de 2009).

Avec un bond de 15% sur un an à 26 milliards de dollars, l’embellie est confirmée. Internet se situe en deuxième position derrière les revenus télé (28.6 B$) et devant la presse (22.8 B$).

Les revenus se ventilent de la manière suivante: 46% pour la recherche, liens sponsorisés (-1% sur an), 38% pour le display (+3% sur un an). La plus forte progression (+88% sur un an) est à mettre au crédit du parrainage publicitaire.

Du côté des baisses, le lead-generation perd 8% à 1.3 B$ et l’e-mail marketing s’effondre (-33%), il ne représente plus que 1% du marché publicitaire en ligne.


Télécharger l’étude complète.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Payer pour subir la pub, très fort! N’oublions pas que ce sont les consommateurs qui payent la pub dans le prix des produits qu’ils achetent.

    Imaginez toute les bonnes choses qu’on aurait pu faire avec ces 26 M$…

Bouton retour en haut de la page
La publicité en ligne a atteint 26 milliards de dollars en 2010 aux Etats-Unis
Bolt
Bolt lève 20 millions d’euros auprès de l’IFC pour se développer sur des marchés émergents
Après YouTube et Instagram, Netflix s’inspire de TikTok pour sa nouvelle fonctionnalité
Pourquoi Parler lance-t-il de nouvelles poursuites contre Amazon?
FoodTech: Deliveroo choisit Londres pour son introduction en Bourse
FoodTech : Christian Jorge, co-fondateur de Vestiaire Collective, lance Omie & Cie
Twitter devance Clubhouse en lançant son rival Spaces sur Android