ActualitéStartupStartup du jour

La start-up du jour: MyGaloo accompagne les associations vers le numérique

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir MyGaloo. Cette plate-forme accompagne les associations dans leurs missions, sur le plan de la communication, de la gestion, du financement et de l’animation. Plus de détails avec Jean-Christophe Leonard, cofondateur de cette start-up.

Frenchweb: Que faisiez-vous avant de lancer MyGaloo.fr ? 

Jean-Christophe Leonard, cofondateur de MyGaloo

Jean-Christophe Leonard, cofondateur: Je dirigeais un éditeur de logiciel spécialisé dans la billetterie aérienne. Cette PME a été introduite en Bourse en 2006 et 95% de notre activité était à l’étranger.

Comment avez-vous eu l’idée de créer cette start-up ?

Nous sommes partis d’un constat simple. Le plus grand réseau social en France est le réseau social des associations. Notre volonté est de les aider à aller vers le numérique. Les associations ont un rôle majeur dans le quotidien des Français et dans l’animation de la vie des communes. Elles ont un rôle important dans le lien social et dans l’accompagnement des communes sur des sujets aussi divers que celui du changement des rythmes scolaires, de l’animation culturelle et sociale des villes et finalement dans l’attractivité des communes pour de nouveaux arrivants.

Qui sont vos clients ? 

Nous vendons notre portail aux villes pour animer et aider au financement du secteur associatif. Les associations bénéficient alors d’applications pour communiquer, se financer, gérer et financer leur activité.

Quel est votre modèle économique ?

Il fonctionne sur trois points. Tout d’abord, il y a la commercialisation du portail associatif. Ensuite viennent les frais de service (payés par les utilisateurs) sur les transactions financières (billetterie, évènements, cotisations, adhésions, financement participatif, dons…). Enfin, la régie de sponsoring local (partage des gains avec les associations).

Qui sont vos concurrents ? 

Nous avons des concurrents différents selon les services que nous fournissons. HelloAsso sur le financement participatif, Weezevent sur la billetterie. Nous proposons de grosses différences. Tout d’abord on peut citer l’application unique pour gérer l’ensemble de son activité pour les associations. Nous adoptons également une approche locale et nationale à la fois. Enfin, nous avons la capacité de donner de la visibilité aux associations.

Avez-vous déjà levé des fonds ? 

Oui entre septembre 2013 et mars 2014 : 600 000 euros pour terminer la plate-forme. Nous lançons une nouvelle levée de fonds de crowdfunding pour accélérer le développement et se déployer sur toute la France.

Quels problèmes avez-vous rencontrés lors de la création de votre entreprise? 

Nos deux principaux problèmes ont été la disponibilité des responsables d’associations et les délais de décision dans l’adoption de notre portail par les villes.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné ?

 J’ai retenu trois conseils

1.      Répondre à un besoin

2.      Arriver au bon moment sur le marché

3.      Une société, c’est d’abord des hommes partageant les mêmes valeurs, la même vision et les mêmes missions

[tabs]

[tab title= »Les données clés »]

Fondateurs: Jean-Christophe Leonard et Manoël Deligny

Investisseurs: 2CInvest, Alumni Business Angels, PACA investissement, CAAP création

Chiffre d’affaires: quelques milliers d’euros avec une forte accélération en fin d’année

Date de lancement:  novembre 2013

Société basée à: Marseille Pôle Multimédia de la Belle de Mai

Effectifs: 8 personnes

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

 

Tags

Camille Adaoust

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This