ActualitéBourseTech

Apple a racheté pour 56 milliards de dollars de ses propres actions en 2014

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Alors que pendant des mois, sur Twitter et dans la presse, l’investisseur Carl Icahn mettait la pression pour qu’Apple rachète davantage de ses actions sur le marché, la firme à la pomme a lancé un plan de rachat de ses propres actions au mois d’avril. Au final, sur 2014, Apple a racheté pour 56 milliards de dollars (soit environ 45,6 milliards d’euros) de ses actions. Le montant est impressionnant. D’ailleurs, selon des données fournies par FactSet, l’entreprise américaine a été celle qui a le plus dépensé en rachat d’actions sur l’année écoulée.

En comparaison, IBM aurait dépensé 19,2 milliards de dollars sur l’année. Rien qu’au dernier trimestre 2014, Apple a racheté pour 17 milliards de dollars d’actions (soit 240% de plus qu’en 2013). C’est le deuxième plus haut montant consacré à des rachats d’actions par une entreprise du S & P 500 sur un trimestre depuis 2005, année durant laquelle FactSet a commencé à observer ces données.

Au total, les entreprises S&P 500 ont dépensé 567,2 milliards de dollars en rachat de leurs propres actions sur 2014. IBM, Cisco Systems, Oracle, Microsoft… les principales entreprises high-tech des Etats-Unis utilisent cette technique pour flatter leur bénéfice par action, l’indicateur de rentabilité le plus surveillé par les investisseurs à Wall Street. C’est aussi une stratégie RH: elles distribuent des stock options à certains de leurs salariés pour les retenir, puis les leur rachètent à un prix avantageux pour eux.

Bouton retour en haut de la page
Apple a racheté pour 56 milliards de dollars de ses propres actions en 2014
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
[Nominations] Similarweb, Serena, Ogury, LinkCy… les nominations de la semaine
La FinTech britannique Checkout rachète le Français Ubble
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media