ActualitéStartup du jourTransport

La start-up du jour: Trois mamans créent Hopways, le covoiturage dédié aux activités extra-scolaires

La Startup du jour vous est présentée par Sellsy, le meilleur outil pour gérer vos ventes:
  • Logiciel collaboratif web et mobile
  • CRM puissant et productif
  • Facturation et calcul de marge
  Vous souhaitez également parrainer la Startup du jour ? Pour en savoir plus, cliquez ici

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Hopwayscette start-up parisienne édite un site qui met en relation les parents d’un même quartier pour mutualiser les trajets d’accompagnement de leurs enfants liés aux activités extra-scolaires.

Plus de détails avec Anne Buffetaud, co-fondatrice de cette start-up:

Frenchweb: Comment avez-vous eu l’idée de créer cette start-up ?

Anne Buffetaud: Nous sommes trois mamans ayant chacune trois enfants et comme tous les parents, nous jonglons entre les différents horaires et lieux pour accompagner nos enfants. Trop de trajets et pas de possibilité de se dédoubler ou de se téléporter. Pour résoudre ce problème, nous avons mutualisé nos trajets avec notre réseau de parents de l’école mais nous avons constaté la limite de ce système : nos enfants ne choisissent pas toujours les activités pratiquées par leurs camarades de classe (…)

Anne Buffetaud
Anne Buffetaud

Nous avons eu l’envie d’utiliser la technologie existante pour faire en sorte que chaque parent puisse faire connaitre et mutualiser les trajets d’accompagnement de ses enfants en toute simplicité.

 Qui sont vos clients ?

Nos clients sont des parents qui comme nous rêvent d’activités épanouissantes pour leurs enfants et de sérénité pour eux-mêmes.

Quel est votre modèle économique ?

Nous travaillons sur deux axes avec une offre pour les particuliers et une offre professionnelle pour les centres de loisirs et institutions. Pour les particuliers, la première mise en relation entre parents est gratuite. Les suivantes sont payantes avec des offres adaptées de 5 mises en relations pour 9,9 euros ou un abonnement annuel illimité à 60 euros. L’offre professionnelle est sur mesure dans le but d’optimiser les taux de remplissage des centres et leur offrir une grande visibilité.

Qui sont vos concurrents ?

Nos principaux concurrents sont les sites de co-voiturage comme BlablaCar ou IDVroom, néanmoins les micro-trajets quotidiens liés à l’accompagnement d’enfants nécessitent une offre spécialisée. Il existe également des initiatives locales avec des réseaux de parents rattachés à une école ou à un centre de loisirs.

Avez-vous déjà organisé une levée de fonds ? Si oui auprès de qui, quand et combien? Sinon, est-ce envisagé?

Nous n’avons pas encore organisé de levée de fonds, mais nous y pensons très sérieusement car le temps d’acquisition de nouveaux clients sur ce concept novateur est long. Nous avons besoin d’investir afin de répondre aux mieux au besoin des clients et atteindre une masse critique d’utilisateurs.

Nous envisageons de faire une levée de fonds dans les six prochains mois afin d’intensifier notre démarche commerciale dans les grandes métropoles françaises et européennes.

Bénéficiez-vous de soutiens particuliers ?

Nous avons été sélectionnées parmi les 3 finalistes au Concours de la Femme Entrepreneure du Numérique Bouygues Telecom. [Les votes sont en cours, ndlr]

La Ville de Paris apporte son soutien à Hopways qu’elle présente comme l’un des nouveaux services numériques pour une Ville plus mobile. Nous avons récemment été invitées à décrire notre service lors d’un meetup sur l’open data dans le cadre de « Bougez Malin », l’événement sur les mobilités actives organisé par la Ville de Paris.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

La première problématique a été le développement de la plateforme alors qu’aucune de nous n’avait de compétences techniques en développement, ce qui nous a fait vivre quelques aventures. Pour nous permettre faire face à cette difficulté, j’ai passé neuf semaines fantastiques durant l’été au Wagon pour apprendre à coder !

Que faisiez-vous avant de monter cette société ?

Je travaillais dans la banque, Sophie dans le conseil et Marietta dans le marketing.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Le meilleur conseil, nous l’avons entendu à plusieurs  reprises lors du salon des micro-entreprises, «Pour chaque initiative, le non est un acquis, alors tentez d’obtenir un OUI !»

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

A nous trois, notre héro serait un mélange de Monsieur Spock, Wonderwoman et Michel Serres (qu’il nous pardonne de le mêler à des personnages de fiction mais notre admiration est sincère).

Fondateurs: Anne Buffetaud, Sophie Sabatier et Marietta Lagourgue

Date de création: aout 2013

Société basée à :  Paris

Effectifs: 3 personnes

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La start-up du jour: Trois mamans créent Hopways, le covoiturage dédié aux activités extra-scolaires
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial
Salesforce pourrait bientôt racheter la messagerie d’entreprise Slack
Powerup
CleanTech: PowerUp lève 5 millions d’euros auprès d’EDF et Supernova Invest
Nodalview lève 4,1 millions d’euros pour profiter de la digitalisation forcée du secteur immobilier
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin