BusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

La startup Jenji lève 6 millions d’euros pour étendre sa solution de gestion des notes de frais en Europe

La FinTech française Jenji, spécialisée dans la gestion des dépenses professionnelles, vient de réaliser un tour de table de série A de 6 millions d’euros mené par Idinvest et complété par son investisseur historique Axeleo Capital.

Fondé en 2015 par Pierre Queinnec et Nicolas André, Jenji et un éditeur SaaS qui permet d’automatiser le cycle de traitement des notes de frais, de la déclaration à l’intégration en comptabilité, en paie puis en archivage quelqu’en soit le format (reçu papier, dépense électronique, etc).

«Hub de l’expense management»

L’application mobilede Jenji permet ainsi à chaque collaborateur de gérer ses notes de frais dès l’acte d’achat. La solution est notamment basée sur une intelligence artificielle conçue par la startup: une fois la photo de son reçu papier prise, la solution extrait automatiquement l’ensemble des libellés. Cette dernière se conforme également aux politiques de dépenses de l’entreprise (seuils, workflow dynamique d’approbation…).

Etant donné sa synchronisation à l’éventail d’ERP comptables, paie, systèmes de tickets restaurants, solutions de travel et logiciels RH de type HCM, Jenji se définit comme un «hub de l’expense management». Parmi ses clients, la startup compte des grands groupes comme LafargeHolcim, AG2R La Mondiale ainsi que des ETI et scale up à l’instar d’Algolia ou Ledger.

14 autres pays

En dehors de la France, Jenji se développe également en Suisse et au Luxembourg. Ses clients sont aussi présents dans 14 autres pays. Ce tour de table a justement pour but d’adapter la solution aux spécificités juridiques de nouveaux marchés européens. La startup dont les équipes commerciales, opérations et support sont implantés à Paris, Bordeaux et Rennes, souhaitent à l’avenir pouvoir adresser ces nouveaux marchés de façon plus directe.

D’autant plus que Jenji est loin d’être la seule startup a occupé ce créneau, à côté d’acteurs historiques comme SAP Concur, on peut également citer les nouveaux venus à l’instar de Spendesk qui a levé 35 millions d’euros en septembre, Mooncard (5 millions en janvier) ou encore Expensya.

Jenji : les données clés

Fondateurs : Pierre Queinnec et Nicolas André
Création :
2015
Siège social : Paris
Secteur :
FinTech
Marché : Gestion des dépenses professionnelles
Concurrents:
SAP Concur, Spendesk, Mooncard, Expensya


Financement : Seed d’1 million d’euro en septembre 2017. Série A de 6 millions d’euros en septembre 2019. Investisseurs: Idinvest, Axeleo Capital, Sogescot.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
La startup Jenji lève 6 millions d’euros pour étendre sa solution de gestion des notes de frais en Europe
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Internet haut débit: SpaceX lance la deuxième grappe de sa constellation de satellites
Instagram teste les « likes » masqués pour diminuer la pression sociale
Iliad lance une opération de rachat d’actions
Avis Vérifiés (Net Reviews) boucle un tour de table de 32 millions d’euros pour prendre le large à l’international
Coaching en ligne: la startup CoachHub lève 16 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Copy link