ActualitéAsieCom

L’application de messagerie Line bientôt cotée en Bourse?

L'application de messagerie instantanée Line cherche à s'imposer de plus en plus face à ses rivaux. Et pour trouver les fonds nécessaires à son expansion, la société qui l'édite, Line Corp, pourrait prochainement s'introduire en Bourse, rapporte le Financial Times. Selon le quotidien économique, elle chercherait à lever environ 3 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) dans le cadre d'une introduction qui s'opérerait à la fois sur les places de New York et de Tokyo.

Ce n'est pas la première fois que les médias évoquent une potentielle IPO de Line. Si les modalités exactes de l'opération financière ne sont pas encore connues, le FT avance que l'IPO pourrait avoir lieu au cours du mois de juillet. Signe d'un empressement ?

303 millions de dollars de CA au premier trimestre

Fondée en 2011, Line est devenue l'une des messageries mobiles les plus populaires en Asie avec plus de 215 millions d'utilisateurs actifs mensuels revendiqués au 31 décembre 2015. Parmi eux, 144,7 millions sont situés au Japon, à Taïwan, en Thaïlande et en Indonésie, les quatre principaux marchés de la société.

Mais aujourd'hui, Line souhaite justement s'étendre à de nouveaux pays où l'application est distancée par ses rivaux, dont WhatsApp ou WeChat qui sont respectivement les propriétés de Facebook et de Tencent, tous deux disposant de moyens financiers considérables.

L'un des points forts de Line est d'être parvenu à monétiser rapidement son audience. Plutôt que de miser sur un modèle entièrement publicitaire, de nombreux services d'e-commerce ont été développés. Les membres peuvent ainsi réserver des courses de taxis depuis 2015 ou encore effectuer des achats de food delivery. L'an passé, un fonds d'investissement baptisé « Line Life Global Gateway » a même été lancé afin de renforcer le groupe dans les services O2O (online to offline, ndlr). Avec cette formule, Line revendique un chiffre d'affaires de 303 millions de dollars au premier trimestre 2016, en hausse de 21% sur un an.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This