ActualitéAsie

Le Chinois Huawei présente un chiffre d’affaires record de 28 milliards d’euros

L’entreprise souhaite se renforcer sur le marché des entreprises…

huawei-2Le constructeur de produits électroniques chinois Huawei vient de présenter un chiffre d’affaires record de 28 milliards d’euros pour l’année 2013, en croissance de 8,5%, dont plus de 12% ont été investis en recherche et développement. Le bénéfice net s’établit pour sa part à 2,46 milliards d’euros.

Principal facteur évoqué, le déploiement rapide des technologies dans le monde et la demande soutenable qui en résulte. « Les technologies de l’information et de la communication ont été déployées dans plus de 170 pays et régions, aidant plus de 3 milliards de personnes à se connecter au monde, à communiquer à tout moment, n’importe où, et acquérir et partager facilement des informations. Ce monde connecté est en train de remodeler la politique, l’économie, les entreprises et la production à une vitesse incroyable et avec une force formidable » selon Eric Xu, le président du groupe qui souhaite désormais reforcer Huawei sur le segment des entreprises.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Le Chinois Huawei présente un chiffre d’affaires record de 28 milliards d’euros
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom