ActualitéTech

Le FAI pro, Celeste, lance sa boucle de fibre optique nationale

Celeste, fournisseur d’accès haut débit pour les entreprises, vient d’annoncer le lancement de sa boucle de fibre optique nationale.

Ce déploiement doit, d’ici deux ans, couvrir les 25 plus grandes villes de France et donc les principaux centres économiques. Pour l’heure, seule Orléans est reliée. Toutefois plusieurs villes sont déjà programmées: le plateau de Saclay le 20 octobre prochain, Tour le 17 novembre, Poitiers le 8 décembre, puis Bordeaux et Toulouse en février et mars 2012.

Pour se faire, le FAI a investi plus de 5M € pour un réseau long de 4 000 kms. Une somme qui semble donc minime pour un tel déploiement. Et pour cause, afin de déployer son offre, Celeste couple un système d’achat direct à une petite part de génie civil localisée. Ainsi, le FAI s’appuie dans un premier temps sur un réseau déjà installé qu’il rachète à plusieurs opérateurs, pour ensuite déployer son propre réseau en ville et raccorder les différentes entreprises.

Un projet qui reste de grande envergure puisqu’il se base sur la technologie WDM (Wavelength Division Multiplexing), qui exploite la fibre optique de bout en bout. Couramment utilisé dans les milieux bancaires et boursiers, compte tenu des besoins de performances que requièrent ces activités, le procédé permet de délivrer un débit extrêmement puissant.

Grâce à cette boucle de fibre optique, Celeste compte donc largement renforcer son offre destinée aux PME. Concrètement, les professionnels pourront accéder à des connexions de 1Gb/s et à de nombreux services additionnels comme la QoS (optimisation des ressources du réseau).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le FAI pro, Celeste, lance sa boucle de fibre optique nationale
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
French Tech : Thierry Petit quitte Showroomprivé