ActualitéInvestissementsLes levées de fonds

Le fonds d’investissement lyonnais Hi Inov lève 27 millions d’euros

Il prévoit de porter ce montant levé à 50M€ au premier semestre 2014. 

Lancé en 2012 par la holding familiale Dentressangle, spécialiste en transport et logistique, le FCPR Hi Inov annonce un premier closing de 27 millions d’euros, auprès de plusieurs investisseurs : le groupe média Amaury ( Le Parisien, L’Equipe…), la Caisse d’épargne Rhône-Alpes, ICMI la holding personnelle de Jean-Michel Aulas (Cegid), Weber investissements, UNEO et 21 entrepreneurs de l’industrie, de l’immobilier, des services et de l’économie numérique.

Hi Inov, présidé par Pierre-Henri Dentressangle, se concentre sur les startups du numérique à fort potentiel, dans les secteurs de l’e-commerce, des e-services, des médias web et réseaux sociaux, des applications mobiles et des objets connectés. Hi Inov a par ailleurs déjà investi 3M d’euros dans la startup GEOLID, une start-up lyonnaise spécialisée dans le marketing local à la performance.

Les fourchettes de participation iront de 500k€ à 4M€, pour un deal-flow annuel de 3 millions en moyenne dans une quinzaine de sociétés innovantes.

Cette levée de fonds fait écho au plan récent du Commissariat général à l’investissement, qui vient de dégager 590 millions d’euros.

Par ailleurs, elle montre que les fonds s’organisent en région, et sous un spectre d’investisseurs allant des industriels aux médias, pour un relais en capital-développement. Une bonne nouvelle.

FrenchWeb avait rencontré Pierre-Henri Dentressangle à la Cuisine du Web en 2012 . L’interview ( à 5’46 ») :

Tags

Marion Moreau

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Le fonds d’investissement lyonnais Hi Inov lève 27 millions d’euros
Yandex s’effondre en Bourse
Comment utiliser TikTok pour créer des vidéos plus originales sur Instagram
La Russie planifie son programme de développement dans l’intelligence artificielle
Ça souffle trop fort pour Dyson, qui abandonne son projet de voitures électriques
Les offres d’emploi de la semaine
La sécurité, un enjeu critique pour le développement de la 5G
Copy link