AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsTech

Le Français GFI Informatique renforce sa présence internationale avec l’acquisition d’une société espagnole

AFP

Le groupe français de services informatiques GFI Informatique a annoncé mardi s’être mis d’accord avec l’espagnol El Corte Inglès pour acquérir sa filiale technologique et renforcer ainsi sa « présence internationale », notamment dans le monde latin. « El Corte Inglés et le Groupe Gfi sont parvenus à un accord aux termes duquel ce dernier acquerra 100% des actions d’Informática El Corte Inglés (IECISA) », indique le groupe dans un communiqué. El Corte Inglès est l’un des grands acteurs de la distribution et des grands magasins en Espagne depuis près de 80 ans.

 » Enrichir leurs offres respectives »

Après l’intégration, le groupe GFI assure qu’il réalisera un chiffre d’affaires « supérieur à 2,3 milliards d’euros » et comptera « plus de 23 000 collaborateurs ». « GFI a particulièrement apprécié le savoir-faire d’IECISA, ainsi que ses fortes positions sur les marchés espagnol, portugais et latino-américain, précise GFI. L’opération permettra aux deux entreprises de créer des synergies, d’accéder à de nouveaux marchés et d’enrichir leurs offres respectives de conseil et de services ».

GFI, présent dans 22 pays, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,395 milliard d’euros en 2018, tandis que celui d’Informática El Corte Inglés, filiale de conseils en technologie fondée en 1998, avait atteint 703 millions d’euros lors du dernier exercice, clôturé en février dernier. El Corté Inglès affectera le produit de la cession à la réduction de sa dette. Outre la distribution, le groupe est également présent dans des secteurs du voyage et de l’assurance.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Le Français GFI Informatique renforce sa présence internationale avec l’acquisition d’une société espagnole
Comment Starburst Accelerator veut faire décoller les pépites du secteur aéronautique et spatial
Temasek et Trustbridge songent à mettre la main sur les activités de WeWork en Chine
[Made in Océan Indien] Qui est Talenteum, la startup mauricienne à impact social?
Les offres d’emploi de la semaine
WorkBoard lève 30 millions de dollars pour sa plateforme de gestion de projets en entreprise
[Made in Bretagne] Zoom sur l’écosystème digital breton en 2020
Copy link