A la uneActualitéEurope

Le français Menlook croque l’allemand Frontlineshop et vise l’Europe de l’Est

Le site Menlook, éditeur et e-commerçant sur le lifestyle et la mode masculine a annoncé le rachat de son homologue allemand Frontlineshop. Le montant de la transaction n’a pas été précisé. Frontlineshop.de est une marque créée outre-Rhin en 1986 qui revendique aujourd’hui un million de visiteurs uniques par mois. Basé à Hambourg, il a pris son essor grâce à la vente sur catalogue et référence aujourd’hui 300 marques.

Après l’acquisition du site britannique Oki-ni en 2013,  le groupe Menlook dispose désormais de bureaux à Paris, Londres et Singapour. Avec l’Allemagne, il entend ainsi s’étendre sur les marchés d’Europe de l’Est, avec une nouvelle tête de pont et une présence «multipliée par dix» sur ce marché, indique le groupe français. «La comptabilité des deux entreprises dans leur approche de distribution et de la création de contenus en font une force, dans un marché où la taille et la différenciation sont clés», affirme Jens Lafrenz, le CEO de Fontlineshop.

De son côté, le Français détaille sa stratégie d’expansion : «La croissance externe est un véritable accélérateur permettant d’aller plus vite sur des marchés importants et concurrentiels. L’Allemagne est un pays clé, extrêmement spécifique», explique Marc Ménassé, Président fondateur de Menlook.

Menlook.com recense environ 400 marques sur trois environnements : créateur, sportswear et casual. Menlook.com, qui commercialise également en marque propre M. Studio, Saint-Sens, Roscoe, revendique 2,7 millions de visiteurs uniques par mois. La société vise «plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici un an et demi.

Sur ce marché du shopping en ligne pour les hommes, se trouvent également le site ChicTypes.com et Asos, sur un segment un plus jeune (20-30 ans).

[tabs]

[tab title= »A propos de Menlook »]

Fondateur : Marc Menasé au sein du groupe MenInvest (fondé mi-2009)

Date de création : 2010

Siège : Paris

Levées de fonds: 4,5 millions levés (2011 auprès de Partech International et Axa Private Equity) / 5,6 millions (2012 auprès d’Orkos Capital et de 123 Venture.) / 23 millions d’euros (2014) auprès Idinvest Partners, de Marc et Laurent Grosman (fondateurs du groupe Celio).

[/tab]

[/tabs]

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Le français Menlook croque l’allemand Frontlineshop et vise l’Europe de l’Est”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This