ActualitéBusinessStartup

Le groupe Condé Nast multiplie les investissements dans la mode en ligne

La start-up londonienne Farfetch vient de finaliser un tour de table de 20M $. Une opération notamment emmenée par le groupe de presse Condé Nast, précise Techcrunch. 

farfetch

Index Ventures et Advent Venture Partners, les actionnaires historiques de la jeune pousse, ont également participé à cette nouvelle levée de fonds.

Fondée en 2008 par Jose Neves, Farfetch propose une place de marché dédiée aux boutiques de mode indépendantes. Au total, près de 250 boutiques partenaires seraient actuellement recensées. La start-up revendique un catalogue total de 82 000 produits et 150 000 clients répartis dans 140 pays.

Ce tour de table porte donc le montant global des fonds levés par la start-up à 44M $.

Il s’agit, par ailleurs, du troisième investissement du groupe Condé Nast en l’espace d’un mois dans le milieu de la mode en ligne. Le groupe a, en effet, précédemment injecté des fonds dans les plateformes ReneSim et Monoqi.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le groupe Condé Nast multiplie les investissements dans la mode en ligne
Buy now, pay later: soutenue par Amazon, la startup indienne Capital Float lève 50 millions de dollars
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs