ActualitéBusinessStartup

Le groupe Condé Nast multiplie les investissements dans la mode en ligne

La start-up londonienne Farfetch vient de finaliser un tour de table de 20M $. Une opération notamment emmenée par le groupe de presse Condé Nast, précise Techcrunch. 

farfetch

Index Ventures et Advent Venture Partners, les actionnaires historiques de la jeune pousse, ont également participé à cette nouvelle levée de fonds.

Fondée en 2008 par Jose Neves, Farfetch propose une place de marché dédiée aux boutiques de mode indépendantes. Au total, près de 250 boutiques partenaires seraient actuellement recensées. La start-up revendique un catalogue total de 82 000 produits et 150 000 clients répartis dans 140 pays.

Ce tour de table porte donc le montant global des fonds levés par la start-up à 44M $.

Il s’agit, par ailleurs, du troisième investissement du groupe Condé Nast en l’espace d’un mois dans le milieu de la mode en ligne. Le groupe a, en effet, précédemment injecté des fonds dans les plateformes ReneSim et Monoqi.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le groupe Condé Nast multiplie les investissements dans la mode en ligne
Recrutement: pourquoi miser sur le personal branding quand on est candidat
HR Tech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis juin
Puces informatiques: dans un secteur en ébullition, AMD acquiert Xilinx pour 35 milliards de dollars
Vinted poursuit sa conquête de l’Europe avec le rachat de son concurrent United Wardrobe
Comment réussir son entretien en visio?
Médias: les Français moins enclins à payer pour s’informer que la moyenne mondiale