ActualitéMedia

Le Social Business Index ouvre son classement des sociétés les plus orientées médias sociaux

Quelle entreprise est la plus active en matière de médias sociaux? Jusqu’ici, il était assez difficile d’avoir une vue d’ensemble en la matière. C’est maintenant possible grâce à l’agence Dachis. En effet, celle-ci vient de mettre en ligne un nouvel indicateur, gratuit et ouvert au grand public: le Social Business Index.

L’outil dont les graphiques s’apparentent presque à des indicateurs boursiers, permet d’établir un classement général des entreprises les plus présentes sur les médias sociaux. Sans surprise celui-ci est dominé par Facebook. Viennent ensuite, Google puis News Corporation. Plus de 800 entreprises y sont répertoriées et, paradoxalement c’est Twitter qui ferme la marche du classement!

L’indicateur permet en outre de cliquer sur les entreprises classées pour découvrir d’où viennent les signaux sociaux envoyés: clients, employés, partenaires etc. Enfin, les entreprises listées par le Social Business Index peuvent visualiser les palmarès par secteur. Ces données permettent ainsi à chaque entreprise auditée de connaître son positionnement en terme de médias sociaux par rapport à ses concurrents.

Chaque entreprise souhaitant rejoindre le classement, peut soumettre sa candidature via un simple formulaire à remplir en ligne. 

Pour fournir ces données, l’agence Dachis se baserait sur « une analyse des signaux issus de plus d’une centaine de millions de sources sociales ».

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Social Business Index ouvre son classement des sociétés les plus orientées médias sociaux
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link