A la uneActualitéBordeaux

Les Bordelais de Demooz lèvent 800 000 euros pour convertir les particuliers en démonstrateurs

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Demooz, la plateforme qui permet de tester un produit chez un particulier avant de l'acheter, annonce une deuxième levée de fonds de 800 000 euros réalisée auprès de ZTP, Side Capital et Bpifrance. La société bordelaise avait fait un premier tour de table de 210 000 euros en 2015 et assure s'être développée sur fonds propres.

La plateforme ne prend pas de commission sur les ventes de produits, mais elle facture sur abonnement les marques qui souhaitent faire partie de son «catalogue». Dans son modèle, Demooz a aussi noué des partenariats avec des fabricants de produits électroniques tels Dyson, OnePlus, Magimix, Epson, HTC. En pariant sur cette étape précédant l'achat, Demooz agrège des données pour les marques et les retailers. Elle promet aussi «une nouvelle expérience pour les consommateurs». La plateforme, qui compte se positionner sur le marché du «showrooming», revendique une communauté de 45 000 utilisateurs. «Demooz formalise une étape du parcours client pendant laquelle la marque ou le retailer n'avaient encore pas ou peu d'interactions.»

Avec cette levée de fonds, Demooz compte développer son service commercial et s'étendre en France et à l'étranger. 

Fondateur: Frédéric Tourrou, Geoffrey Vidal, Régis Vidal

Siège: Bordeaux

Date de création: 2013

Levée de fonds: 210K en 2015

Bouton retour en haut de la page
Les Bordelais de Demooz lèvent 800 000 euros pour convertir les particuliers en démonstrateurs
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media