AcquisitionActualitéRetail & eCommerce

Marc Menasé à la tête d’un nouveau groupe fusionnant Menlook et l’anglais oki-ni

Fort de cette acquisition, Marc Menasé estime que la Grande-Bretagne deviendra le premier marché du nouvel ensemble à partir de 2014.

Menlook dope son internationalisation. Le site de mode masculine dirigé par Marc Menasé (également à la tête de l’association France Digitale avec Marie Ekeland) vient en effet de s’offrir son homologue britannique oki-ni.com, rapporte le quotidien Les Echos.

Le montant de l’opération n’a pas été divulgué mais celle-ci aurait été effectuée par échange d’actions. D’après le quotidien économique, cette acquisition donne naissance à un nouvel ensemble, détenu en majorité par Marc Menasé. Les quatre membres fondateurs du site marchand oki-ni deviennent également actionnaires.

Fondé en 2010 au sein du groupe MenInvest, Menlook recensait, en octobre dernier, plus de 250 marques sur trois environnements : créateur, sportswear et casual. Outre sa dimension marchande, la plateforme propose également un contenu éditorial dans le but d’aider les internautes à construire leur propre look.

Après avoir bouclé une seconde levée de fonds de 5,6M € en mai 2012, Menlook a lancé une version anglaise fin 2012 et a poursuivi cette déclinaison en espagnol, italien, allemand et néerlandais. Parmi les autres axes de développement également évoqués par le site de prêt-à-porter masculin : l’exportation de son service en Asie, avec la création d’une plateforme dédiée.

Le spécialiste du prêt-à-porter revendiquait, en octobre dernier, 1 million de visites mensuelles et un CA en croissance de 300% par rapport à l’année précédente.

Cette dernière opération devrait porter le chiffre d’affaires global de la nouvelle entité à 20 millions d’euros en 2013. Cité par Les Echos, Marc Menasé a précisé : « La Grande-Bretagne deviendra même à partir de 2014 notre premier marché ».

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Marc Menasé à la tête d’un nouveau groupe fusionnant Menlook et l’anglais oki-ni
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link