ActualitéBusinessData Room

[Marketing participatif] Eyeka boucle une levée de 2,5 millions d’euros

La plateforme de marketing participatif, eYeka, a récemment finalisé une levée de 2,5M € auprès de Generis Capital Partners.

Fondée en 2006 par Gilles Babinet, eYeka anime une communauté internationale de plus de 200 000 consommateurs créatifs, situés dans près de 94 pays à travers le monde. La plateforme permet ainsi aux marques d’accélérer l’innovation avec l’aide des consommateurs par le biais de co-création en ligne (produits et services, post-tests de campagne, générations d’insight, services d’alimentation des réseaux sociaux, etc.).

La start-up joue ainsi un rôle d’intermédiaire entre les marques et les internautes en mettant en place des concours. Cité dans Les Echos, François Pétavy, PDG d’eYeka explique : « Les leaders d’opinion représenteraient 1 % des internautes.  C’est sur la participation de ces amateurs éclairés qu’a été bâtie, en 2006, eYeka ». 

La société française revendique une croissance de 80% en 2011. Cette augmentation de capital devrait lui permettre de poursuivre sur ce rythme en s’attaquant à de nouveaux marchés, dont le Brésil, le Mexique et la Corée du Sud. eYeka devrait également développer une nouvelle plateforme à court terme.

Parmi ses clients, eYeka compte notamment : Coca-Cola, Kraft, Danone, LG, Lacoste, Hyundai ou encore Microsoft, Sony Ericsson et Nike pour n’en citer que quelques-uns. Pour accéder à la plateforme, le ticket d’entrée varierait entre 10 000 et 100 000 euros.

Il y a deux ans, eYeka a déjà finalisé une levée de 3M € auprès notamment d’I-Source. 

Bouton retour en haut de la page
[Marketing participatif] Eyeka boucle une levée de 2,5 millions d’euros
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis