ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationTech

MessageBird, 60 millions de dollars pour simplifier les télécommunications des entreprises dans le monde entier

Le montant

La start-up néerlandaise MessageBird, qui développe une plateforme cloud de télécommunications, vient de lever 60 millions de dollars. L’opération a été mené par Accel avec le soutien du fonds londonien Atomico et de l’accélérateur américain Y Combinator.

Le marché

Fondée en 2011 par Robert Vis, MessageBird a mis au point une plateforme cloud de télécommunications dotée d’une technologie permettant aux entreprises du monde entier de téléphoner, transmettre et recevoir des SMS de façon simplifiée. La technologie de la société néerlandaise permet d’atteindre 7 milliards de téléphones mobiles dans 146 pays dans le monde. Pour garantir une qualité optimale des échanges, la start-up travaille avec 220 opérateurs à l’échelle internationale.

MessageBird compte plus de 15 000 entreprises clientes, à l’image d’Uber, Huawei, Heineken, Levi’s ou encore Telegram. Sur son segment d’activité, la société basée à Amsterdam doit faire face à des acteurs comme Twilio, Nexmo ou encore Blackberry.

Les objectifs de la Start-up 

Ce tour de table doit permettre à MessageBird de renforcer ses effectifs et d’évaluer les opportunités d’acquisition aux États-Unis, en Europe et en Asie.

MessageBird : les données clés

Fondateur : Robert Vis
Création : 2011
Siège social : Amsterdam
Activité : plateforme cloud de télécommunications
Financement : 60 millions de dollars en octobre 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
MessageBird, 60 millions de dollars pour simplifier les télécommunications des entreprises dans le monde entier
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link